L’hôtesse de l’air serbe, qui avait survécu à une chute de 10 000 m, est décédée

0
244
ANNONCE

Vesna Vulovic avait déjoué la mort en 1972. Pas cette fois. Cette ancienne hôtesse de l’air serbe est décédée à 66 ans, à Belgrade, a indiqué mercredi le New York Times, qui ne précise pas les circonstances de son décès. Il y a 44 ans, elle avait survécu miraculeusement à un crash d’avion et était devenue une héroïne nationale.

L’avion de la compagnie serbe JAT, dans lequel elle avait embarqué le 26 janvier 1972, pour rejoindre Copenhague depuis Belgrade, s’était désintégré en plein vol, au-dessus de ce qui s’appelait encore la Tchécoslovaquie. L’hôtesse de l’air, alors âgée de 22 ans, avait fait une chute de 10 000 m, sans parachute, à laquelle elle avait réchappé.

Une chute entrée dans le Guinness Book

ANNONCE

Lorsque l’appareil a explosé, elle est restée coincée dans une partie de l’avant de l’avion, une position qui aurait largement amorti sa chute dans la neige. L’hôtesse avait été la seule survivante du crash, sur les 28 occupants de l’appareil.

Blessée lors de cette descente dans l’atmosphère, Vesna Vulovic qui a eu des côtes, des vertèbres, le crâne, le bassin et les deux jambes cassés, avait passé 27 jours dans le coma, rappelle le Parisien. Elle ne s’est jamais souvenue de sa chute libre, qui est entrée dans le Guinness Book des Records. A ce jour, les circonstances de l’explosion restent mystérieuses, selon certains éléments de l’enquête, une bombe aurait été placée dans la soute à bagages. Mais une contre-enquête datant de 2009 affirme que l’appareil aurait été désintégré par l’armée tchèque.

Lexpress.fr

ANNONCE