Quels sports pratiquer pour vivre longtemps et en bonne santé ?

0
496
ANNONCE

De récentes études montrent que la pratique régulière d’un sport peut considérablement améliorer la santé et réduire de 34 % le risque de mort prématurée.
Comme des millions de personnes à travers le monde, 60 % des Américains, des Australiens et des Européens font régulièrement du sport.

En 2015, un article scientifique révélait que nous n’avons pas accès à suffisamment de données sur les bienfaits à long terme de certaines disciplines sportives, mais une étude plus récente prouve que la pratique de certains sports parmi les plus populaires réduit significativement le risque de décès prématuré. Le fait de ne pas pratiquer d’activité physique régulière cause en effet plus de 5 millions de décès prématurés chaque année. Pour réduire le risque de maladies cardiaques, de diabète de type 2, de cancers et d’un certain nombre d’autres maladies chroniques, l’Organisation mondiale de la santé recommande aux adultes et aux personnes âgées de pratiquer une activité physique pendant au moins 2 h 30 par semaine.

ANNONCE

Ces estimations et ces recommandations sont fondées sur des études qui portent sur tous types d’activité physique d’intensité modérée à élevée. Mais est-ce que le type d’activité physique que nous choisissons a un impact sur les bénéfices que nous en tirons ? Ces dernières années, la recherche s’est penchée à la fois sur la façon dont nos activités quotidiennes comme le travail, le temps passé dans les transports, les activités domestiques et les loisirs affectent notre santé, mais aussi sur l’impact de la (marche et du vélo) sur notre état de santé.

Il semble d’après ces études que la marche et le vélo permettent de réduire le risque de décès prématuré de façon équivalente, tandis que l’activité physique pratiquée durant le temps libre et dans la vie quotidienne semble produire des bénéfices plus importants que les activités physiques liées au travail et aux transports.

lire la suite sur le point.fr

ANNONCE