blank

( 04 Photos) Plus que rayonnante, Diarra« Sen Petit Gallé » explose Instagram avec ses photos torrides

blank
Partagez avec vos amis - Tassal xibaar bi

Assane Seck, journaliste et chroniqueur, s’est exprimé sur les nombreuses critiques dont sont victimes les organisateurs de “Sen petit gallé”.

“Cette émission n’a aucune influence négative sur les enfants qui y participent”, a-t-il dit sur la Sen Tv.

blank

Il explique que “la raison de la dégradation des moeurs au Sénégal est à voir ailleurs et non au niveau de Sen Petit Gallé. Que cela soit aux Etats-Unis ou en Europe, des enfants âgés de 12 ou 13 ans apprennent à chanter et ont de bonnes notes. Alors pourquoi pas au Sénégal?”.

Pa Assane révèle même que les frais de scolarité de certains candidats de l’émission sont payés par Ngoné Ndour. Pour terminer, il estime que ceux qui critiquent “Sen petit Gallé” doivent faire preuve de retenue, car nombreuses sont les personnes, aujourd’hui, qui travaillent et sont payés par des chanteurs. Ce, qu’ils soient des religieux ou des diplômés”

blank

blank

blank

blank


Partagez avec vos amis - Tassal xibaar bi
blank