Covid-19 à Touba: Aly Ngouille Ndiaye révèle “Ce que le Khalife des mourides m’a dit”

Au moment où des populations à Touba continuent de nier, formellement, l’existence de la covid19 allant jusqu’à carrément se départir du port de masques (même étant dans les lieux à grands rassemblements comme les marchés), le ministre de l’intérieur a jugé utile de monter au créneau pour dire clairement que l’Etat ne fléchira pas. Pour Aly Ngouille Ndiaye, il n’est nullement question de baisser les bras au moment où le virus poursuit sa propagation.

Nous n’avons aucun intérêt à lister des malades à Touba alors que …

» Je crois que les populations ont dépassé le stade de penser que cette maladie n’est que chimère » , dira-t-il sur les ondes de Benno.Fm – Mbacké, sachant certainement que son espoir est trahi par les réalités sur le terrain. Toutefois, il fera quelques précisions par rapport aux rumeurs qui soutiennent que Touba est stigmatisée et associée injustement à des cas de covid-19. » Nous n’avons aucun intérêt à dire que la maladie existe dans une localité quelconque, alors que ce n’est pas le cas. Nous n’avons aucun intérêt à le faire. C’est cela la vérité. »

Il précisera, en passant, que la pandémie est toujours là et qu’il faudra faire deux constats, d’emblée : « Dakar est devenue l’épicentre de la maladie mais que Touba passe rarement 24 heures sans enregistrer des cas communautaires ». Une problématique à absolument résoudre, confiera le ministre de l’intérieur qui ne loupera pas l’occasion de dire aux populations les raisons qui poussent les médecins à attirer les attentions sur le caractère dangereux des cas issus de la transmission communautaire.

Le Khalife sait que la Covid19 est une réalité

Étonné de se rendre compte que dans la cité religieuse, il y a des personnes qui manquent encore de respecter les mesures barrières, Aly Ngouille Ndiaye se permettra de faire une remarque de taille, faisant directement allusion au Khalife Général des Mourides qui, dit-il, a très vite jaugé le danger que représentait cette pandémie pour les populations.

.Je suis heureux de savoir que le Khalife Général des Mourides est conscient que cette maladie est une réalité. Il m’a personnellement confié que c’est Dieu qui a décidé de l’envoyer sur terre . Et c’est aussi parce qu’il sait que le virus existe qu’il a dégagé 200 millions de francs Cfa dès son apparition dans notre pays. Et c’est à cause de cela qu’il s’est, par la suite, engagé à prendre en charge les malades avant d’en confier la charge à Touba Ça Kanam. Toutes ces actions combinées montrent à suffisance qu’il est hautement impliqué dans la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus » .

À Touba, la loi s’imposera aux non-porteurs de masques avec rigueur

Interpellé sur ce constat amer qui est fait à Touba avec la négligence, ( pour ne pas dire refus) , affichée par les populations par rapport au port de masques, le ministre de l’intérieur se voudra ferme. Pour lui, il n’est pas question de laisser des gens, hâtifs se fondre dans des conclusions d’une légèreté inouïe, et exposent d’autres personnes à la maladie. En d’autres termes, ces discours rétrogrades entretenus par des personnes qui refusent gratuitement de se rendre à l’évidence ne devront pas prospérer. Il poursuit son discours avec un ton : »J’ai dit personnellement au Khalife Général des Mourides que le mal c’est que des porteurs sains peuvent, en déambulant, transmettre le virus à d’autres qui souffrent parfois d’autres maladies »

Et pour mettre terme à ce laisser- aller , le ministre de l’intérieur se voudra clair. » Toute personne qui se hasardera à refuser de porter des masques sera exposé à des sanctions. Les fauteurs seront arrêtés et s’exposeront à des amendes qui iront jusqu’à 20 000 francs. Et il.faudra payer pour être libéré et il n y aura aucune tolérance dans ce sens « .

DAKARACTU

L’article Covid-19 à Touba: Aly Ngouille Ndiaye révèle “Ce que le Khalife des mourides m’a dit” est apparu en premier sur Snap221.info.

(Vidéo) Le geste touchant du footballeur Krépin Diatta à l’endroit des militaires

blank

En voici un geste à saluer! A Dakar depuis quelques jours, Krépin Diatta a pris la direction de Ziguinchor. De passage à Sédhiou, le champion de Belgique avec Bruges a fait un crochet au camp militaire de Boughary.

L’international sénégalais a tenu à saluer les forces de l’ordre. Les éléments du Lieutenant Samb qui ont visiblement apprécié le geste ont prié pour lui.

L’article (Vidéo) Le geste touchant du footballeur Krépin Diatta à l’endroit des militaires est apparu en premier sur Snap221.info.