Accusations contre le Colonel Kébé : la contre-attaques des Rewmistes

“Depuis quelques jours, le Président Idrissa Seck et certains membres de la coalition Idy2019 font l’objet d’insanités venant du camp du Président sortant, avec la complicité d’un groupe de médias”, a regretté Daouda Bâ, dans une note parvenue à senego.

Le porte-parole adjoint du parti Rewmi est ainsi monté au créneau pour défendre le colonel Abdourahim Kébé, dont on ressasse le passé. Une affaire de mœurs, plus précisément.

“Les dernières en date sont celles faisant la Une du journal ‘l’Observateur’ dans sa parution numéro 4643 de ce jour, contre l’honorable colonel Abdourahim Kébé, secrétaire national chargé de la sécurité et de la défense du parti Rewmi« , précise M. Bâ qui rappelle que le colonel Kébé « a brillamment servi les armées de notre cher Sénégal et mérite donc honneur et respect, en lieu et place d’accusations infamantes qui ternissent l’image de la République”.

Lire aussi:
Vidéo - “Pararipi”: Ndiolé réagit aux accusations de plagiat

Le parti Rewmi annonce, ainsi soutenir son secrétaire national à la sécurité et à la défense, mais aussi “dénonce avec fermeté ces agissements visant à divertir le peuple qui a clairement exprimé sa volonté de changement, volonté qui a été confisquée par le Président sortant. Avec le frère Abdourahim, nous restons mobilisés derrière le Président Idrissa Seck et ses alliés, pour la préservation de la démocratie et la prise en charge de la commande populaire”.

GALSEN221TV