Accusée d’être une « Deum », Mariama se fait sévèrement violenter

Accusée d’être une « deum » ou sorcière, Maria Ibrahim, une vieille femme âgée d’une cinquante d’années a été tabassée par les habitants d’un village situé dans le district de West Gonja dans la région de Savanna au Ghana.
Les faits se sont déroulés durant ce week-end, précisément le samedi 29 août à Sumpini après la fête de Bugum, un festival de la région.

Plusieurs hommes ont violemment battu la dame Maria Ibrahim qui, selon myjoyonline.com, est reprochée d’avoir rendu malade un jeune homme de sa maison.

La victime, attaquée à la machette, a pourtant nié toutes les accusations à son encontre en déclarant ceci:

Voir aussi Touba : Révélations ahurissantes dans l’affaire de viol sur la soeur d’une responsable de Benno
« Bien que je l’ai nié, ils m’ont poursuivi et attaqué avec des machettes »

Ce genre d’incident déplorable est malheureusement devenu monnaie courante au Ghana.

Cet article Accusée d’être une « Deum », Mariama se fait sévèrement violenter est apparu en premier sur Sunubuzz.