04 Photos – Côte d’Ivoire : Le grand-père de DJ Arafat brise le silence

92

Entouré des parents proches et de la belle-famille, Marc Zogo, grand-père de DJ Arafat, se dit rassuré. Il a parlé à l’occasion d’une visite rendue à la famille éplorée par une délégation du FPI conduite par Pascal Affi N’Guessan, jeudi.

« La joie qui m’anime c’est que la foi chrétienne, la foi dans laquelle nous sommes, nous donne l’assurance qu’un artiste ne meurt pas », a déclaré le grand-père de DJ Arafat, frère de sa grand-mère (la mère de Tina Glamour, mère de l’artiste) qui vit aux Etats-Unis et dont il était très proche de son vivant.

« Ce deuil ne concerne pas seulement la famille de Didier, mais de toute la Côte d’Ivoire et des fils de cette nation. Nous sommes très heureux de voir cette délégation qui est la preuve que Didier étant artiste avait aussi des parents, une famille. Cela nous réjouit parce que votre présence est la preuve que Didier est aimé », a déclaré d’emblée le porte-parole de la famille de Yôrôbô.

« Je vais présenter les personnes ici, monsieur Eugène, qui est l’oncle de Didier, le grand-frère à son père défunt ; le chef de famille monsieur Koba ; la grand-mère de Didier maman Hélène ; l’épouse de Didier Carmen ; à ses côtés sa mère biologique ; Emma la grande sœur de Didier ; moi je suis le petit frère à la grand-mère de Didier. L’oncle de Didier, Roger c’est lui qui a élevé Didier ; la belle famille de Didier (…) ; monsieur Traoré …»

Ajoutant : « Vous voyez que toute la famille est là, c’est la preuve que la nouvelle que vous avez apprise est vraie. Didier nous a quittés suite à un accident de circulation. Nous avons prié, nous avons demandé la grâce de Dieu hélas, admis à la Polyclinique des 2 Plateaux ; Didier nous a quittés après son accident à 7 heures du matin (…) Celui qui nous fait rire, celui qui nous fait danser n’est plus. La joie qui m’anime c’est que la foi chrétienne, la foi dans laquelle nous sommes nous donne l’assurance qu’un artiste ne meurt pas ».

Le porte-parole a par ailleurs détaillé le programme des obsèques : « Le vendredi 30 août 2019, à partir de 16 heures jusqu’à l’aube au stade Félix Houphouët-Boigny nous allons honorer le fils, nous allons célébrer la grâce de Dieu dans sa vie. Le 31 août 2019, il y a la levée de corps à l’Ivosep suivie de son enterrement au cimetière de Williamsville. Nous avons besoin de vos prières, et de votre présence. Que Dieu vous bénisse », a-t-il dit.