Elle s’était astreinte au silence depuis l’hospitalisation de son époux le 24 octobre dernier à Riyad en Arabie Saoudite. Par un tweet diffusé hier soir, la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, s’est exprimée pour la première fois depuis cet événement.

Le timing de ce tweet n’est probablement pas anodin. En effet, depuis le début de la semaine, de nombreuses sources, à la fois médicales et diplomatiques, ont indiqué que « ces derniers jours, l’état de santé du président gabonais s'(était) très nettement amélioré. »