Urgent – Mali : l’armée ouvre le feu sur une manifestation d’opposants à Gao (Videos)

0
193
PUBLICITÉ

L’armée malienne a tiré, mardi, sur des opposants rassemblés à Gao, dans le nord du pays, pour protester contre la mise en place d’une nouvelle autorité de transition dans la région. Deux personnes ont été tuées et une vingtaine blessées.




L’armée du Mali a ouvert le feu, mardi 12 juillet, sur un rassemblement d’opposants à Gao, dans le nord du pays. Deux personnes ont été tuées et une vingtaine blessées, rapportent des médecins à Reuters.

« C’est une nouvelle marche organisée par plusieurs groupes de jeunes, malgré l’interdiction des autorités : c’est ce que fait savoir le porte-parole de l’armée sur place, explique Francois Rihouay, correspondant de France 24 au Mali. Plusieurs observateurs ainsi qu’une source de la mission de l’ONU affirment que les autorités ont tiré à balles réelles sur les manifestants et ont aussi fait usage de tirs lacrymogènes contre ces jeunes […] qui se présentent en ce moment comme une coordination de mouvements de résistance de la société civile. »

PUBLICITÉ

« Ils protestent, comme ils l’avaient déjà fait il y a plusieurs semaines, contre la mise en œuvre de l’accord de paix signé entre le gouvernement et les groupes armés, poursuit Francois Rihouay. Ils s’opposent notamment à l’installation d’une nouvelle autorité de transition dans la région. »

Certains d’entre eux étaient armés de couteaux, a, de son côté, constaté un journaliste de Reuters.

Selon le blogueur Abdoul M. Aïga, les protestataires avaient appelé à une marche patriotique dans la ville depuis plusieurs via les réseaux sociaux.

senegal7.com

PUBLICITÉ