Bordeaux : Marc Planus fracasse la direction

« Je ne reconnais plus mon club », voilà les mots choisis par Marc Planus au micro de Sud-Ouest pour évoquer la situation actuelle des Girondins de Bordeaux. Le sixième joueur le plus capé de l’histoire du club a tiré la sonnette d’alarme à propos de l’avenir des Girondins, comme l’avait fait ces dernières semaines Christophe Dugarry. L’ancien défenseur charge directement les propriétaires, King Street.

« L’image des Girondins a été détruite et bafouée. Le club ne représente plus rien pour les Bordelais, c’est ça le drame. J’aimerais lui dire : vous avez acheté un club avec son héritage, vous n’avez pas le droit de le dilapider !», dit-il désemparé. Le champion de France 2009 a expliqué ses propos par un exemple concret, le château du Haillan où siège le club au scapulaire. Il n’a pas mâché ses mots. « Aujourd’hui, j’ai une appréhension à y revenir, au château (du Haillan, ndlr), j’ai l’impression d’entrer dans une banque. Les gens y ont peur, c’est terrible. »

FootMercato

L’article Bordeaux : Marc Planus fracasse la direction est apparu en premier sur Snap221.info.