Boycott Orange : Quand la police brutalise les leaders de Y’EN A MARRE (vidéo)

Dans le cadre de leur lutte contre la hausse des prix de l’opérateur Orange, plusieurs membres du mouvement Y’en a marre ont été arrêtés par la police de Dieupeul devant les locaux de l’opérateur sur la VDN. Ils étaient venus depuis une lettre de protestation. Comme vous pouvez le voir sur ces images, leur arrestation n’a pas été des plus tendres.

Le «Talatay Orange» démarre mal pour le Mouvement « Y’en a marre ». Les activistes qui comptaient lancer ce mouvement de protestation à partir de ce 1 er septembre, ont vu les forces de l’ordre se mettre au travers de leur route.

Ainsi, Aliou SANE, Kilifeu ainsi que d’autres membres dudit Mouvement ont été interpellés par des policiers alors qu’ils voulaient déposer une lettre de contestation au siège de Orange sis sur la VDN.

Face aux nouveaux tarifs de l’opérateur de téléphonie, le Mouvement « Y’en a marre » a initié « Talatay Orange » pour « une mobilisation pacifique des citoyens tous les mardis devant les différentes agences de l’opérateur pour les pousser à fléchir ».

Cet article Boycott Orange : Quand la police brutalise les leaders de Y’EN A MARRE (vidéo) est apparu en premier sur Sunubuzz.