Alerte sur le Pont 92 : les agresseurs ont repris du service dans le tunnel

384

L’Etat du Sénégal peut sévir mais n’aurait guère une politique de suivi sur ses missions régaliennes. Cette remarque est d’autant plus vraie que le Pont 92 baptisé Pont de l’Emergence avait beaucoup fait parler de lui lorsque des agresseurs avait élu domicile dans le tunnel.

Les habitants de Grand-Médine, Patte D’oie, Grand-Yoff avait assisté consternés à une scène macabre au niveau de ce tunnel en 2019. Deux corps sans vie avaient été extraits du canal à l’époque. Les bandits et agresseurs qui y officient se jetaient trivialement sur les paisibles citoyens de jour comme de nuit pour les dépouiller de leurs biens.

En juillet 2020 également, la police des Parcelles Assainies avait arrêté au niveau de ce même Pont, 7 personnes âgées de 19 et 25 ans. Aujourd’hui plus qu’hier, ces bandits de grand chemin sont revenus de plus bel au niveau du tunnel. Ils en ont encore fait leur quartier général

A l’évidence, les agressions vont encore commencer étant entendu que ce tunnel se situe entre les Parcelles Assainies et la Patte d’Oie, une zone de transit très fréquentée par les riverains. Si les autorités policières ne font rien, il y aura encore des drames pires que ceux vécus par nos compatriotes il y a de cela quelques mois.