Après Karim Wade, un autre fils de président Africain épinglé pour enrichissement illicite

0
392
PUBLICITÉ

Après Karim Wade, un autre fils de Président Africain va être jugé pour biens mal acquis.
Il s’agit de Téodorin Obiang, le fils du président de la Guinée Equatoriale, poursuivi devant le Tribunal correctionnel de Paris. Pour blanchiment, abus de biens sociaux, détournement de fonds publics, abus de confiance et corruption. Son procès s’est ouvert hier, mais le prévenu était absent.

Cependant, le fond n’a pas été abordé car les avocats du prévenu ont formulé une demande de renvoi. Selon RFI, la décision de renvoyer ou non le procès sera donc annoncée ce mercredi, mais on sait déjà qu’un élément « complique » la tâche des magistrats.

PUBLICITÉ

Le site de rappeler qu’il s’agit d’une décision rendue le mois dernier par la Cour Internationale de justice. La plus haute juridiction internationale a reconnu « provisoirement » le caractère « diplomatique » de l’hôtel particulier qui a été perquisitionné en 2014 à Paris.

senego.com

PUBLICITÉ