Bourse de 425.000 Fcfa : L’Etat a tranché pour le cas Diary Sow qui refuse de reprendre les cours

3004

Après plusieurs jours d’inquiétude sur sa disparition, Diary Sow a accepté de donner signe de vie. Elle a rencontré une mission diplomatique sénégalaise qui est allée constater de visu qu’elle n’était pas sous emprise. La question de sa bourse d’étude a été ainsi réglée durant l’intervention.

Secrétaire d’Etat, Moïse Sarr a apporté des éclaircissements autour de la bourse de Diary Sow. Laquelle sera maintenue. Etant donné que Diary Sow n’a pris aucun risque pour la poursuite de ses études, elle continuera de percevoir sa bourse jusqu’à la fin de l’année. Et même au-delà, précise L’Obs, puis que tout dépend de sa décision de reprendre les cours.

Instaurée par décret par le Président Macky Sall en 2014, cette bourse a été fixée à 650 euros, soit un peu plus de 425.000 Fcfa et uniformisée à tous les étudiants sénégalais, qu’ils soient en France ou dans le reste du monde. Attribuée aux meilleurs élèves, elle les accompagne de la 1ere à la 5e année d’étude, sous conditions de respect des critères. Un seul redoublement est autorisé pour la 2e année et la 5e.