Lors de la conférence de presse de la sortie de l’album « Terrou Waar » avec le label Sabar, la diva Couba Gawlo Seck est sortie du politiquement correct pour jeter une pierre dans le jardin infect des politiciens-politicards sénégalais, dont elle fustige le comportement outrancier avec son lot de deals et d’insultes nauséabondes, juste pour pouvoir disposer de prébendes et de stations. « Je ne crois pas à la politique de la langue fourchue consistant à entrer dans la politique juste pour des prébendes, juste en calomniant, insultant et disant des contrevérités et des méchancetés de sess adversaires. Kou beugue tek deal, wala woute khalisse rek dem politique, alors que ces choses-là n’intéressent vraiment pas les populations», a déclaré celle qui au eu une disque platine avec la fameuse chanson Pata Pata Toujours aussi engagée, Coumba Gawlo Seck, comme à son habitude a fait aussi un plaidoyer pour l’autonomisation des femmes en ayant une pensée à ces femmes qui accouchent parfois sur des charrettes dans les villages. Rappelons que l’album de Coumba Gawlo « Terrou Waar » compte douze titres inédits, inspirés du patrimoine local, avec une vocation inclusive des ethnies du pays. Cet album de Coumba Gawlo est un hymne à la patrie, mais aussi une référence au riche patrimoine culturel de notre pays. C’est aussi un voyage de sonorités dans le Sénégal des profondeurs sous la houlette de la voix d’or, un des produits les plus aboutis de la discographie florissante de l’artiste. Leral

GALSEN221 TV