Connect with us

Hi, what are you looking for?

Buzz

Exclusif – Viviane frappe très fort : Au moment où ça parle d’elle, en studio à NEW YORK

Viviane Chidid est une chanteuse sénégalaise de mbalax et de RnB, née le 29 septembre 1973 à Mbour, au Sénégal. Viviane Chidid est connue sous le nom de la reine du Mbalax au Sénégal1.

Advertisement. Scroll to continue reading.

À partir de 1993, elle devient choriste dans le groupe de Youssou N’Dour, le Super Étoile de Dakar. Elle gagne une renommée, notamment en interprétant avec Youssou N’Dour lors de concerts publics son succès, Seven Seconds. Quelques années plus tard, elle épouse Bouba N’Dour, le frère de Youssou N’Dour, qui devient son propre manager et le père de ses deux enfants, Zeyna et Philippe. Le couple divorce en 2011.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Elle sort son premier album en 1999 Entre Nous, et le titre Sama Nene, est notamment devenue un succès4. Suivi de l’album Nature en 2000. En 2001, elle crée son propre groupe baptisé le Djolof Band, mais reste cependant choriste du Super Étoile à l’occasion des grands bals organisés par ce dernier. La même année, Viviane sort son deuxième album (son premier album live) Le Show, un album live réalisé avec son groupe3. En 2002, à la sortie de son troisième album Téré Nélaw, elle est attaquée en justice pour le plagiat sur le titre Sammina de Elhage Faye. Elle collabore avec Ophélie Winter sur le titre Believe in you. Elle perd le procès, et doit verser la somme de cinq millions de francs CFA à l’interprète de la chanson. Son registre initial est le mbalax, un style rythmique sénégalais associant les percussions du sabar et le tam-tam. Mais elle va se distinguer progressivement des autres artistes sénégalais dans sa façon d’allier de nouvelles musiques urbaines au mbalax. Elle joue également de son image glamour4.

En 2002, le titre Sante Na Yallah, très RnB, sur l’album Tere Nelaw, marque à nouveau les esprits4. Elle sort en 2003 un nouvel album, Fii Ak Fee. En 2004, elle se lance dans le rap et le hip-hop, avec l’album Esprit, qui est un succès et demeure jusqu’à présent l’album Hip-Hop le plus vendu dans l’histoire du rap sénégalais (avec plus de cent mille exemplaires) avec la participation des grands rappeurs sénégalais de l’époque comme Didier Awadi. En 2005, elle enchaîne avec l’album Man Diarra, succès populaire également. Un concert au Bataclan, à Paris, en 2006 est repris en partie par des titres enregistrés en public dans un album en 2008, Bataclan Café.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement