Connect with us

Hi, what are you looking for?

Buzz

Farba Ngom va introduire un projet de loi pour un parrainage répressif

YERIMPOST.COM On n’en est pas encore à l’élection de 2019, mais, déjà, les postulants au fauteuil présidentiel pour 2024 devront y réfléchir à deux fois avant de dévoiler leurs ambitions. Et pour cause, après la présidentielle de février prochain, Farba Ngom va introduire un projet de loi qui exigera aux candidats à la candidature un minimum de vingt (20) mille signatures. Faute de les obtenir, ils s’exposent à des sanctions pouvant aller de 1 mois à 1 an de prison mais aussi une amende de 100 millions jusqu’à 1 milliard. C’est le maire de Agnam qui le déclare.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Sénégal

Sunubuzz – Ce que cette femme fait devant son mari a fait le tour du net. Regardez le couple filmé par leur proches. Cet...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Advertisement