Connect with us

Hi, what are you looking for?

Buzz

Guédiawaye : Grogne contre la patronne des domaines

Guédiawaye

Il y a de l’électricité dans l’air à Guédiawaye plus précisément au service des domaines.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les échos de la colère des populations contre la patronne locale des domaines, Adja Aïssatou Niang, résonnent fort.

En effet, selon l’As qui donne l’info,  les contribuables qui avaient pourtant vomi l’ancien chef du service des domaines commencent à regretter ce dernier.

Pour eux, sa remplaçante ne fait pas l’affaire. On lui reproche d’avoir alourdi les procédures inutilement, mais aussi d’être souvent absente bloquant de facto le fonctionnement du service.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Une situation qui affecte également les notaires qui, désormais, vont devoir suivre une longue procédure notamment en allant voir le conservateur pour se faire délivrer «une autorisation à céder» qui devait se faire auprès du chef des domaines.

D’après les informations de nos confrères, si Adja Aïssatou Niang a adopté le «low track» c’est surtout pour éviter de connaître le même sort que son prédécesseur qui a été évincé sur intervention d’un dignitaire religieux qu’il avait déchu de son terrain.

Quoi qu’il en soit, la nouvelle patronne des domaines de Guédiawaye n’est pas bien appréciée par les usagers pour les lenteurs qu’elle a entrainées dans le service.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Assane SEYE-Senegal7

L’article Guédiawaye : Grogne contre la patronne des domaines est apparu en premier sur Snap221.info.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Sénégal

Sunubuzz – Ce que cette femme fait devant son mari a fait le tour du net. Regardez le couple filmé par leur proches. Cet...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Advertisement