Guordjiéne surpris à la grande mosquée: le gardien qui a fait appel à la police réagit “yag negn ko fi def”

350

L’homosexualité n’a plus de limite dans notre pays. Et l’acte contre-nature est maintenant pratiqué jusque dans des lieux de culte. Le dernier en date s’est produit le lundi 23 novembre passé dans les limites de la Grande Mosquée de Dakar:

Deux hommes (S. Sy 29 ans et S. Diouf 16 ans) ont été surpris, en pleins ébats sexuels. Ils étaient cachés dans les abords des cantines du centre commercial, qui ceinture une partie de la Grande mosquée de Dakar.

Interpellés sur la question de l’insécurité, les occupants des cantines de la Grande Mosquée font des révélations ahurissantes sur les actes contre-nature, viol, pédophilie, vol qui gangrènent ce secteur qui devient à l’occasion des toilettes en plein air, puisque certains n’hésitent pas à y faire leur besoin. Le tout , sous les yeux des pauvre commerçants, témoins impuissants.