Connect with us

Hi, what are you looking for?

Buzz

La raison poignante pour laquelle le maillot de Gueye est Floqué « GANA »

En plus d’Ander Herrera, le Paris Saint-Germain a décidé de miser sur Idrissa Gueye pour son milieu de terrain version 2019-2020. Dans la quête d’une sentinelle depuis la retraite de Thiago Motta à l’été 2018, le club de la capitale avait jeté son dévolu sur l’international sénégalais, finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations cet été, dès l’hiver 2019. Il l’a recruté en juillet pour 32 millions d’euros.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Au PSG, l’ancien joueur d’Everton arbore le numéro 27, qui appartenait la saison dernière à Moussa Diaby (parti à l’intersaison au Bayer Leverkusen) et plus anciennement à l’artiste Javier Pastore, qui avait quitté la Ville Lumière, il y a deux ans. Et juste au-dessus de ce numéro est inscrit l’appellation « Gana », deuxième prénom du joueur, donné par son père en hommage à son grand-père décédé.

« Cela m’a été transmis comme une marque de respect pour mon grand-père, même s’il n’a jamais aimé le football », déclarait Gueye en 2016 lorsqu’il venait de débuter son aventure sur les bords de la Mersey au quotidien britannique The Guardian. Depuis 2014, le joueur se fait appeler « Gana » et cette pratique a influencé par la suite d’autres joueurs à en faire de même à l’instar de Dele Alli ou Memphis Depay.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement