La tante d’Adji Sarr témoigne: »On ne veut pas la trainer dans la boue mais il faut reconnaître qu’Adji n’est pas une sainte »

581

La famille Sarr a accueilli Dakar Buzz dans son domicile pour discuter de la jeune femme qu’elle a hébergée pendant un certain temps. La famille a confié aux journalistes que depuis l’éclatement de l’affaire, on les appelle de partout car tout le monde est surpris que la jeune femme puisse être mêlée à une affaire d’une telle envergure. M Sarr, un des membres de la famille, a déclaré qu’Adji »était joviale mais craintive car elle pouvait s’affoler pour un rien ».

La tante d’Adji Sarr elle, confie que la jeune femme est orpheline de mère depuis ses 6 ans. Sa mère était cantatrice dans la lutte traditionnelle et était apparemment très connue à l’ex arène Adrien Senghor. Selon la tante d’Adji, la jeune fille s’est retrouvée très vite ballotée entre plusieurs familles et »partait et revenait comme elle voulait ». Elle confie également qu’elle avait changé entre temps et était devenue têtue et bagarreuse et n’hésitait jamais à faire le mur quand elle était punie. Selon la tante d’Adji, elle ne voudrait pas trainer la jeune femme dans la boue mais elle avoue quand même qu’elle n’était pas une sainte.