Connect with us

Hi, what are you looking for?

Buzz

LES DERNIERS INSTANTS DE BADARA MAMAYA SENE

Badara Mamaya Séne, ancien arbitre et maire de la vieille cité a sifflé la fin du match de sa vie suite à un malaise dans une Clinique de Sicap Mbao. Et pourtant de l’avis de ses proches, notamment son chauffeur Lamine Camara, « malgré une longue maladie qu’il traînait depuis longtemps, rien ne présageait que le Maire Maya était entrain de vivre ses derniers moment».

Poursuivant son témoignage et entre deux sanglots, le compagnon des dernières minutes de vie de l’ancien premier magistrat de la Ville de Rufisque, nous confie: «il est vrai le Maire ne se portait pas bien, mais tout ce week-end il était avec nous et ne manifestait aucun signe d’adieu, et au contraire du fait du confinement qu’il suivait très bien, il avait fait venir ses médecins personnels pour un contrôle et avait arrêté avec eux de faire un bilan dés le lundi (ndlr, hier ) à la Clinique ; et par la suite continuait de discuter naturellement avec des amis ».

Advertisement. Scroll to continue reading.

Cependant, et selon toujours le témoignage du confident du Maire, « le Dimanche soir , il avait commencé à sentir des douleurs au niveau du dos et  de la poitrine , et avait informé son Médecin afin de venir beaucoup plus tôt pour faire son bilan ». Mais comme à son habitude, nous confie-t-il,  « Le Maire n’a jamais voulu inquiéter sa famille ou ses amis sur son état de santé, c’est un homme endurant et courageux, mais moi je commençais à soupçonner des signes de lassitude que je n’ai jamais vu en lui » ; et lorsque je lui ai fais la remarque, sa réponse a été sèche et brutale afin de me stopper net pour me dire : « non ca va très bien ! ».

Et pour m’éloigner il me dit, « d’ailleurs il commence à se faire tard ; prends ces 10 000 francs, cherche un taxi et rentre chez toi, demain matin tôt, viens me prendre pour partir voir le Médecin ». Ne voulant pas le désappointer, poursuit-il, « je pris l’argent et lui jetant un regard furtif qui me confirma mes inquiétudes ; mais le Maire était un homme solide et malgré son âge  certainement la nuit aidant, il va aller mieux, me disais-je !»

Poursuivant son récit, Lamine Camara nous fit savoir que dés son arrivée à la maison du Maire, il avait remarqué que les choses ne s’étaient pas évoluées positivement et rapidement il prit la voiture pour se rendre à la clinique du coté de la Sicap Mbao, à moins d’une demie- heure de Rufisque, cependant dit-il après un long soupir, « c’est avant d’arriver à la clinique que j’ai d’abord sent les verres du président chuter et après les avoir remis à leur place, il me  fixa d’un long regard avant de me lâcher un Lamine c’est fini ! que je n’oublierai jamais plus de ma vie » .

Advertisement. Scroll to continue reading.

C’est ainsi que prit fin le match de vie d’un homme multidimensionnel : Sportif, homme de développement, homme politique et meneur d’hommes sur un terrain et dans la vie.

Rewmi.com

L’article LES DERNIERS INSTANTS DE BADARA MAMAYA SENE est apparu en premier sur Snap221.info.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Sénégal

Sunubuzz – Ce que cette femme fait devant son mari a fait le tour du net. Regardez le couple filmé par leur proches. Cet...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Advertisement