Archives de catégorie : Faits divers

Kawtef : La Domestique Awa Sène Surprise En Pleins Ébats Avec Un Garçon 3 Ans

Poursuivie pour détournement de mineur, pédophilie et viol sur un gamin de 3 ans, la domestique Awa Sène a été déférée au parquet.
Au moment de son arrestation, elle a soutenu qu’elle avait une envie folle d’entretenir des rapports sexuels avec le gamin qui était trop attaché à elle.

C’est une maman traumatisée par ce qu’elle a découvert qui a porté plainte. Vivant aux Parcelles Assainies avec son mari, sa petite sœur et ses deux enfants, elle a recruté une domestique pour l’entretien de la maison et le suivi des enfants. La bonne a ainsi pris fonction depuis 20 jours. Par mesure de sécurité, la patronne de la maison avait équipé son salon d’une caméra de surveillance qu’elle avait synchronisée avec son téléphone cellulaire. Ceci pour savoir tout ce qui se passe hors et en dehors de son domicile.

Ayant quitté sa maison, le dimanche dernier, pour une visite chez ses parents à Keur Mbaye Fall, une fois sur place, elle a tenté de joindre sa sœur. En vain. Après 30 minutes sans l’avoir au téléphone et inquiète, elle décide de visualiser la caméra de surveillance pour voir ce qui se passait chez elle. Sur les images, elle voit sa domestique relever la culotte de son fils de 3 ans.

Surprise par ce qu’elle venait de découvrir, elle fait reculer les images afin de voir le début de l’action. C’est ainsi qu’elle voit sa domestique s’introduire dans le salon et prendre place à côté du gamin qui était allongé sur le canapé.

Après avoir pris place, elle a enlevé la culotte du gamin avant de se coucher sur lui en faisant des mouvements qui laissent comprendre qu’elle entretenait un rapport sexuel avec lui. Surprise, la patronne de la maison quitte précipitamment Keur Mbaye Fall pour les Parcelles. Sur place, elle invite la domestique à l’accompagner au marché avant de prendre la direction de la police des Parcelles Assainies pour la mettre à la disposition des limiers tout en portant plainte. Invitée à s’expliquer sur son acte, la domestique soutient qu’elle avait une très grande envie d’entretenir des rapports sexuels avec quelqu’un.

Et ayant à portée de main l’innocent gamin, elle a assouvi son désir charnel. « J’ai mal agi, mais c’était plus fort que moi. Le gamin était très attaché à moi. C’est la raison pour laquelle j’ai essayé avec lui. C’était la première fois », jure-t-elle devant les limiers.

Malgré ou à cause de ses aveux, la domestique pédophile a été déférée au parquet.

Urgent – Scat Urbam : Un vigile de l’agence de Tigo arrêté pour tentative de viol

Un vigile de l’agence de Tigo situé à Scat Urbam a tenté d’abuser d’une fille âgée de 9 ans à la recherche d’eau.

Ayant fait le tour du quartier, le présumé violeur s’est proposé de lui offrir le liquide précieux dont elle était à la recherche. Mais tout ceci n’était qu’un moyen pour l’attirer dans ses filets.

Une fois dans le bâtiment, l’agent de sécurité l’a traîné jusqu’au toit, en lui faisant croire qu’il y avait un robinet. C’est à ce moment précis que le vigile a décidé de s’attaquer à la jeune fille. Heureusement pour la gamine, c’était l’heure de la relève.

Et c’est son collège qui l’a pris en flagrant délit en train d’attoucher la petite. Après avoir reconnu les faits, il a été arrêté et déféré pour tentative de viol sur une mineure selon le journal Source A.

Axe Linguère-Matam : Un minibus se renverse et fait 22 blessés dont 04 graves

Un grave accident s’est produit hier lundi 21 septembre vers 14 heures sur la route Linguère-Matam à 10 km de Ranérou. Un minibus avec des passagers à bord en partance pour Matam a fait un dérapage suivi de renversement. Selon une source médicale, le bilan fait état de 22 blessés dont 04 graves.

Les 18 blessés légers sont pris en charge au centre de santé de Ranérou tandis que les 04 blessés graves ont été évacués au centre hospitalier de Ourossogui par les sapeurs-pompiers de Matam.
La gendarmerie de Ranérou a ouvert une enquête.

Cybercriminalité : La gendarmerie arrête 17 Nigerians

Dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité, la gendarmerie a interpellé 17 personnes de nationalité nigériane pour association de malfaiteurs, cybercriminalité et extorsion de fonds. Les mis en cause, qui avaient établi leur quartier général à Petit Mbao, utilisaient le Net à travers des logiciels pour accomplir leur business malsain.

Mais, mal leur en a pris car la Plateforme numérique pour la lutte contre la cybercriminalité de la gendarmerie a mis en selle ses éléments qui ont eu à faire le rapport technique. Les malfrats localisés ont été finalement alpagués avec la mobilisation des gendarmes de Keur Mbaye Fall. Les malfaiteurs utilisaient des logiciels et le Net pour faire des extorsions de fonds, de la sextape, de fausses cartes d’identité, etc.

D’après L’AS, ils ont été interpellés avec un important lot de matériel informatique, des téléphones portables qu’ils utilisaient pour accomplir leurs forfaits. Toujours d’après les informations glanées par le journal auprès de sources dignes de foi, les pandores de Keur Mbaye Fall ont également procédé à la saisie, lors de leur perquisition, du chanvre indien au quartier général de ces 17 bandits qui ont été déférés hier au parquet.