Archives de catégorie : POEMES SUR LE PROPHETE MOUHAMMAD PSL

Poème sur le Prophète PSL: Nous implorons ton pardon

Poème sur le Prophète PSL: NOUS IMPLORONS TON PARDON

Bismilahi Rahmani Rahimi

Aujourd’hui, ma plume ne navigue ni vers Tes merveilles encore moins vers Tes interminables grâces, mais seulement vers Ta clémence. Oui! Nous avons bien compris la leçon, et nous implorons Ton pardon. Ce mal qui ne cesse d’envahir le monde, n’obéit qu’à Ta lumière. Il ne peut nuire, encore moins épargner.

Walahi! Seule Ton autorisation le commande. Ainsi, nous faisons escale vers Ton messager premier pour quémander l’effacement total de tous nos péchés et la validation de toutes nos demandes. Ya Moustapha PSL! Parles Lui! Sûrement à Toi, Il répondra,et certainement, Il Te donnera à Ta suffisance.

Que notre amour pour le Prophète des situations désespérées et des choix impossibles psl, nous protège de Sa lumière et nous guérit de Sa beauté.

Ya Diabarou sètsi Rek ci Sa kharite bi. Bilahi! Nous ne comptons que sur Son aide. Lui!Le recours des âmes perdues. Ya Malikhoul Khoudoss, acceptes ces 750 poèmes, comme un modeste présent pour compenser nos manquements et nos péchés démesurés. Certainement, Ton amour pour la lumière de Ton trône calmera Ta colère qu’on ne peut affronter. Jamais, je ne me lasserai d’implorer Ta clémence. Et aucunement je ne me fatiguerai d’espérer de Toi, car Ta bonté est tout simplement inqualifiable.

Ya Rahmani! Ya Rakhim! Ton peuple à vraiment besoin de Toi. Qu’Allah accepte toutes les prières de l’humanité ci barkè Seydina Mohamed PSL.

Alahoumma sali ala Seydina Mouhammadine wassalim

Ecrit par Cheikh Mohamed Abdallah THIAM
Président de la Fondation « Keur Rassoul »
Serviteur du prophète des temps modernes

édité Par la Fondation « Keur Rassoul »
« Sala lahou Ala Seydina Mohamed (PSL)

Poème sur le Prophète PSL : MON FAVORI

Bismilahi Rahmani Rahimi
Aucune rivalité ni concurrence ne peut Le défier, Lui le premier
Nul ne peut Le surpasser ni Le dépasser, Lui l’extrême.
Aucun niveau ni mesure ne peut l’égaler, Lui le suprême
Aucune valeur ni dimension pour Le définir, Lui l’indéfinissable
Aucune phrase ni mot pour Le personnifier ni L’idéaliser, Lui le plus que homme
Aucun instrument ni balance pour juger de Ses grades, Lui le non mesurable .
Tout exemple et histoire pour témoigner de Sa bonté sera lointaine de Sa personne qui renferme toutes bonnes grâces.
Ô Prophète des classes majestueuses sans réfection ni hésitation sera à jamais mon choix sur Toi, choix que j’assume pleinement et surtout avec fierté car meilleur guide que Toi je ne connais.
A jamais Tu seras mon favori Toi le favori du Seigneur.
Mon guide Cheikh Amadou Bamba RTA qui T’a légué son tout ne cesse de garantir mes poèmes ainsi que ma modeste personne auprès de Toi son Maître.
Ainsi rassurée, confiante valorisée et soulagée ne cesse de demeurer ma plume pour Toi.
Ces khassaïdes maître et tuteur de tout poète et poésie seront pour toujours les protecteurs, les garants, les parrains et les gardiens de mes modestes poèmes pour Toi.
Allahoumma sali ala Seydina Mouhamadine Wassalim

Ecrit par Mohamed Abdallah THIAM

Président de la Fondation « Keur Rassoul »

Serviteur du prophète des temps modernes

FKR92.com
édité Par la Fondation « Keur Rassoul »

« Sala lahou Ala Seydina Mohamed (PSL)

FKR92.COM

Poème sur le Prophète PSL: UNE OREILLE ATTENTIVE

Bismilahi Rahmani Rahimi

Toujours au service de Ses fidèles, Il leur prêtait une oreille des plus attentives.
Les considérant, comme Il se considère et les aimant plus qu’Il ne s’aime, Bilahi Sa bonté était sans précédent ou tout simplement indéfinissable
Lorsque les disciples abusaient de Son précieux temps, ni la fatigue encore moins l’empressement ne se lisait sur son visage.
Et dans Ses explications, qui étaient toutes accompagnées d’un sourire, qui apaisait déjà les cœurs et esprits avant même l’arrivée de Ses réponses qui solutionnaient toute équation et demandes.
D’égal respect et de fraternité réciproque, se déroulaient Ses entretiens, qui ne cessaient d’éduquer et d’enseigner.
Le guide malgré Son niveau et Son grade de dimension largement supérieure, tenait toujours à mettre à l’aise les esprits les plus diminués et les idées les moins plausibles.
Malgré Son degré de connaissance et de savoir, Il ne négligeait aucune proposition et surtout Il les laissait toujours s’exprimer à leur aisance et suffisance.
Tout en les guidant dans la vérité et la lumière, sans risque d’en offenser ou d’en vexer une idée, bilahi Il était d’une pédagogie de Seigneurie et d’une tolérance de maître.
Ainsi le Meilleur des éducateurs voulût nous apprendre, comment vivre en Savant, tout en restant des plus nobles et des plus sages envers ses sujets.
Voilà vraiment Ta différence avec qui se veut concurrent de Ta personne non comparable, bilahi Ta simplicité, Ton humilité, Ta bonté et Ta sagesse demeureront à jamais Tes armes premières.
Walahi, de considération réciproque, d’égale dignité, et d’amour mutuel c’est ainsi que vivait le meilleur des exemples avec Ses fidèles disciples, amis et même avec ceux qui le combattaient.

Alahoumma sali ala Seydina Mouhammadine wassalim

Ecrit par Cheikh Mohamed Abdallah THIAM
Président de la Fondation « Keur Rassoul »
Serviteur du prophète des temps modernes
édité Par la Fondation « Keur Rassoul »
« Sala lahou Ala Seydina Mohamed (PSL)

Poème sur le Prophète PSL: SAMA YAKAR

Bismilahi Rahmani Rahimi

À vrai dire, seule Ta personne me rassure et seule Ton aide me comble.
Lorsque les autres attendent les soutiens d’une autre espérance, moi, bilahi! je m’agrippe à Ta personne et je n’attends que Ton secours.

Lorsque les chapelets de Tes fidèles visitent les multiples Noms du Seigneur pour satisfaire leur demande, le mien ne se consacre qu’à Tes Salatous ala Nabi, les seules qui rassurent mes espoirs.
Quand les plumes parcourent les louanges d’hommes vénérés, la mienne ne se diligente que vers Toi, son éternel sujet.

Les fibres de mon cœur de même que les racines de mon âme se daignent d’espérer autre soutien que celui de Ta personne qui n’a jamais cessé de me gratifier de toute richesse.
Espèrer autre que Ta lumière ferait de moi des plus ingrats et compter ailleurs que sur Tes grâces n’effleure guère mon esprit encore moins mes pensées.

Mane yaw la am et cela me suffit gracieusement. Bilahi! Une seule certitude enveloppe mes convictions : Tu es le seul valide de pouvoir. Qu’Allah ne cesse de solidifier pour l’éternité nos croyances et nos dévotions envers Ta noble personne.

Qu’Il demeure pour l’infini l’éternel démarcheur de nos demandes et l’incontournable passoire de nos prières.
Ô Toi, qui transforme le mal en bien et qui change le bon en meilleur, je Te confie à jamais ma foi
Amine si barkè Seydina Mohamed PSL

Alahoumma sali ala Seydina Mouhammadine wassalim

Ecrit par Cheikh Mohamed Abdallah THIAM
Président de la Fondation « Keur Rassoul »
Serviteur du prophète des temps modernes
édité Par la Fondation « Keur Rassoul »
« Sala lahou Ala Seydina Mohamed (PSL)

fkr92.com

Poème sur le Prophète PSL: MES POÈMES

Poème sur le Prophète PSL: MES POÈMES

Bismilahi Rahimi Rahimi

Cette mission des plus nobles que le Seigneur m’a affectée restera à jamais l’échappatoire de ma vie et la garantie de toute mon existence.
Mes dons de poète n’ont de valeur que si leur sujet ne se limite qu’à Te louer et ils demeureront récompensés que si leurs intentions ne se concentrent qu’à Te servir.
Au moment où ma plume marche vers Ton éclat, le ciel se verse de toutes ses larmes pour témoigner combien Ta grandeur est manifeste.
Ainsi, au rythme des eaux de tout été, mes salatous ala Nabi ne navigueront que vers Ta lumière universelle.
Que chaque goutte ne cesse de témoigner de mon amour incalculable et non mesurable envers Ta majestueuse personne, qui sera à jamais des plus glorieuses.
Bilahi! Je ne vois que Toi et mes cils ne s’écartent que pour Ta lumière.
Toute personne qui se veut importante n’aura de valeur qu’en Ta présence et tout grade qui se pense existé n’aura de poids qu’en Tes mesures.
La grandeur et l’immensité de Ta valeureuse divinité seront comme toujours sans repère.
Aucune dimension pour estimer encore moins pour nombrer Ta multidimensionnelle Seigneurie, qui demeurera à jamais incontestablement première dans toute évaluation, pour ne pas dire dans toute concurrence.
Te chanter et Te chanter encore sera l’éternel plaisir de mon être.
Jamais, je ne me lasserai de quémander à l’inspirateur de ma plume, Allah de ne cesser d’écrire de ma main et de toujours embellir mon âme des phrases les plus merveilleuses et les plus belles pour mieux Te louer à l’infini.
Bilahi! Rien n’a de sens, ni d’importance sauf si ce n’est pour Te glorifier Toi l’excellent de l’excellence sans comparaison.
N’est-il pas un péché de côtoyer l’hésitation et la peur lorsque les espoirs sont en Toi?

Alahoumma sali ala Seydina Mouhammadine wassalim

Ecrit par Cheikh Mohamed Abdallah THIAM
Président de la Fondation « Keur Rassoul »
Serviteur du prophète des temps modernes
édité Par la Fondation « Keur Rassoul »
« Sala lahou Ala Seydina Mohamed (PSL

Poème sur le Prophète PSL: LE SEIGNEUR DES POETES

Bismilahi Rahmani Rahimi

Ô cheikhoul Khadim RTA Mame Bamba
Oui séduit et charmé je le suis.
Émerveillé et étonné je demeure.
Quel qualificatif donné à ton amour pour le maître de ta plume.
Quel mesure ou dimension pour essayer de matérialiser ton amour pour le Seigneur de ton écritoire.
Beaucoup se sont approchés de Lui pour le servir mais Son choix s’est porté sur toi Son serviteur.
Je ne peux résister à ton surnom de khadim Rassoul ce grade des grades t’a grandi à jamais.
Ô Bamba je ne cesse de te chanter car étant séduit par ta dévotion pour Lui, le propriétaire de tes actions et faits.
Le monde se dirige vers Toi pour pouvoir renouveler leur amour pour Lui maître de ton cœur.
Ton magal qui ne cesse de grandir et de s’enrichir n’est t’il pas la preuve des preuves que ton ami t’a vraiment honoré et que ta soumission pour Lui est acceptée et validée pour Son premier fan Allah.
Je peux témoigner que tes écrits seront à jamais le Seigneur de tout récit et parrain de toute phrase pour Lui.
Atteindre ton degré d’amour sera impossible à tout cœur.
Concurrencer ta confiance infaillible à Son égard sera difficile à tout courage.
Ainsi je m’exile auprès de toi pour l’acceptation de mes modestes poèmes et ne cesse d’espérer que tu les valorises et les propages partout où ton illustre nom est allé.
Mon amour pour toi Bamba RTA me vient de ton amour pour Lui ton bonheur.
Alkhamdoulilahi merci à celui qui a fait de moi un Talibè Mouride.

Allahoumma sali ala Seydina Mouhammadine wassalim

Ecrit par Mohamed Abdallah THIAM
Président de la Fondation « Keur Rassoul »
Serviteur du prophète des temps modernes
édité Par la Fondation « Keur Rassoul »
« Sala lahou Ala Seydina Mohamed (PSL)

Le poète du Prophète PSL vient de dépasser la barre des 633 poèmes tous dédiés au Prophète de l’islam Mouhamada Rassoulilahi PSL

63 nouveaux poèmes viennent s’ajouter aux 570 poèmes du livre le Sauveur de Mohamed Abdallah Thiam Sopé Nabi.
Comme toujours le serviteur du Prophète PSL des temps modernes ne mouille sa plume d’encre que pour louer son bien aimé Nabil Moustapha PSL.
Toujours assoiffé de mots et de phrases d’amour il demeure.
Qu’Allah ne cesse d’inspirer cette plume à jamais.
Alkhamdoulilahi Alkhamdoulilahi Alkhamdoulilahi Alkhamdoulilahi est le seul mot approprié.