Sénégal

Coups et Blessures Volontaires à Gande: l’Asp boxe et blesse un vieux de 70 ans

Accusé de coups et blessures volontaires, Yamar Ndiaye, un Asp (Agent de sécurité de proximité) en service à Keur Momar Sarr, qui aurait boxé un vieil homme de 72 ans a été attrait mardi dernier devant la barre du tribunal d’Instance de Louga.

Agent pour la sécurité de proximité (Asp) en service à Keur Momar Sarr,Yamar Ndiaye a été attrait mardi devant la barre du tribunal d’instance de Louga a fait savoir le journal l’Observateur de ce 20 août 2020.Poursuivi pour le délit de Coups et blessures volontaires (Cbv) ayant entraîné une Incapacité temporaire de travail (ITT) sur la personne de S. Diaw ,un vieux de 71 ans ,le prévenu a rigoureusement contesté les faits à lui reprochés et qui se sont déroulés en juillet dernier au village de Gande, dans l’arrondissement de Keur Momar Sarr.

En effet, c’est la partie civile qui répondait en premier aux questions du juge. Parlant des accusations portées sur l’Asp, le vieil homme articule: « le jour de la distribution de l’aliment de bétail, c’est lui qui filtrait les entrées et les sorties dans la salle où se trouvaient les membres de la commission. Lorsque mon grand frère a voulu passer par la porte sans autorisation, il l’a pris au collet et s’est mis à le violenter. Pour éviter qu’il le blesse, car ce dernier était convalescent, je lui ai demandé de ne pas le brutaliser. Contre toute attente, il m’a administré un violent coup de poing à la figure. Je saignais abondement. Humilié par un enfant qui a l’âge de mon fils, j’ai porté plainte contre lui au niveau de la brigade de gendarmerie de Coki. Toutes les autorités de l’arrondissement et même les guides religieux m’avaient supplié pour que je retire ma plainte. J’ai refusé, car je veux que ce jeune homme soit corrigé « .
Interrogé à son tour, l’homme en uniforme a donné sa part de vérité: « Le jour des faits, alors que je discutais avec son petit frère qui était dans le magasin sans mon autorisation, il m’a pris par derrière avec ses deux bras. Voulant me libérer, car il m’avait serré fort, je me suis débattu et par inadvertance mon bras l’a touché au visage, et il a commencé à saigner. Je ne voulais pas le blesser… », se défend le prévenu.

Prenant la parole en dernier ressort et acculé par le juge qui lui a démontré que « logiquement il a porté le coup au vieil homme », le prévenu, visiblement dans ses petits souliers, a demandé la clémence. Me Sidy Seck, avocat de la partie civile, est d’avis que « les faits sont constants(…). Si toutes les autorités se sont mobilisées pour convaincre la partie civile a retirer sa plainte, c’est parce qu’ elles voulaient tirer d’affaire l’Asp qui a bel et bien donné un coup au vieux … ».

Cet article Coups et Blessures Volontaires à Gande: l’Asp boxe et blesse un vieux de 70 ans est apparu en premier sur Sunubuzz.

Astou Sall
Férue d'actualité internationale, je suis journaliste depuis 2016. J'ai commencé ma carrière à Galsen221.com pour ensuite être orientée vers politique221.com Contact: [email protected]

    Comments are closed.