Décès de l’adjudant Demba de Terme Sud: La Dirpa fait des précisions de taille

La Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa) par la voix de son chef, le colonel Mactar Diop, a tenu à « rétablir la vérité » sur le décès de l’adjudant-chef de l’armée de l’air à la retraite Eugène Demba, membre du Collectif des déguerpis de Terme Sud.

Selon le colonel Diop, contrairement aux insinuations sur la cause de son décès que certains chercheraient à corréler avec le déguerpissement musclé de la semaine dernière, Eugène Demba a été emporté par un cancer métastatique en phase terminale.

« Lui et sa famille n’ont pas été déguerpis pour raison humanitaire », tient à préciser le colonel Diop qui informe, dans la foulée, que bloqué à Ziguinchor où il s’était rendu pendant la période de restriction (à cause de la Covid-19), l’adjudant Demba, à la retraite depuis 8 ans, a bénéficié d’un appui de l’armée.

« C’est le chef d’Etat-major de l’armée de l’air qui a loué une ambulance médicalisée pour qu’il revienne auprès de sa famille à Terme Sud », souligne-t-il.