Décès en cascade de VIP: Selon Dr Bousso ces derniers souhaitent rester à la maison au lieu de se rendre à l’Hopital

Les autorités sanitaires sénégalaises ont décidé, le 15 mai dernier, de suivre désormais à domicile les cas contacts dans un contexte d’augmentation des cas de Covid-19 et d’assouplissement des mesures de restrictions dans la gestion de la crise sanitaire. Aujourd’hui, la liste de décès s’allonge avec l’augmentation des cas graves de jour en jour. Parmi les disparus, de grandes personnalités qui ont œuvré dans plusieurs domaines. Une situation inquiétante et qui devient de plus en critique au regard de docteur Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgence et de secours (COUS).

« Nous avons beaucoup de refus effectivement et ses refus nous devons y prendre en charge. On a parlé de cas grave mais c’est plutôt lié. Moi, je parle de cas aggravé parce que nous avons dans les domiciliés des personnes qui ont des comorbidités qui ont des états de santé qui devraient pas restées dans les maisons mais soit se sont des « VIP » qui ne souhaitent pas aller à l’hôpital. Aujourdh’ui, je pense que c’est un accent très importante qui doit être mis sur les stratégies de prises en charge à domicile dans la région de Dakar », a indiqué Dr Bousso devant le Chef de l’Etat Macky Sall, au Conseil présidentiel d’évaluation de la riposte contre la pandémie de la Covid-19.

Cet article Décès en cascade de VIP: Selon Dr Bousso ces derniers souhaitent rester à la maison au lieu de se rendre à l’Hopital est apparu en premier sur Sunubuzz.