Dernière minute: Magal à Médinatoul Salam, Le préfet interdit la voie publique à Sokhna Aida

iGFM – (Dakar) Interdite de toutes manifestations à Ngabou, Sokhna Aïda Diallo s’est tournée vers Médinatoul Salam où elle compte célébrer le Magal. La veuve de Cheikh Béthio Thioune a déposé une demande d’autorisation auprès de l’institution préfectorale. Mais, celle-ci a prohibé toute manifestation sur la voie publique.

Dans son arrêté N° 001226/Dmb de ce 4 octobre 2020, le préfet de Mbour lui a notifié: «Madame, Par lettre rappelée en référence, vous m’informez de votre intention de tenir, le mardi 06 octobre 2020, à Médinatou Salam, une manifestation appelée ‘‘Magal’’. En retour, je porte à votre connaissance que les renseignements dont je dispose font état de menaces réelles d’infiltration, de sabotage et de risques certains de confrontation. Par conséquent, pour des raisons évidentes de sécurité liées à l’impératif de préservation de l’ordre et de la quiétude, cette manifestation ne peut, en aucun cas, se tenir sur la voie publique.»

Et si Sokhna Aïda compte célébrer le Magal dans l’enceinte de son domicile, elle devra aussi observer certaines règles : «Au cas où elle doit être organisée dans votre domicile, comme vous l’avez envisagé, au cours de nos échanges dans mon bureau le 03 octobre 2020, je vous invite au respect des prescriptions ci-après : se garder de tout débordement sur la voie publique, quel que soit sa forme: rassemblements, attroupements, processions, tentes, bâches, parking, espaces cuisine, entre autres ; bannir toute forme de sonorisation, notamment les chants, le tam-tam, les haut-parleurs, la musique, etc. ; limiter le nombre de participants, afin d’éviter les accidents liés à la bousculade.»