Echec de grève aux GMD : Une nouvelle bizarrerie du Covid-19

Dialoguer c’est bien, mais quand on est pas d’accord chacun prend ses responsabilités. Cette règle Lamine FALL (SG CNTS) l’a appris à ses dépends dans le bras de fer entre des délégués du personnel des Grands Moulins de Dakar et leur Direction Générale. Une grève sans impact sur le fonctionnement de l’entreprise qui ne s’est pas privée de présenter à la presse ,venue sur les lieux, le pointage et présence de 80% de son personnel salarié. Le sit in tenu le deuxième jour en face de la Direction générale n’a rien changé à la détermination d’une partie du personnel de l’entreprise de se ranger du côté de leur Direction.
Les syndicats qui poussent à la mobilisation et au bras de fer en cette période de crise devraient faire attention et revisiter leurs stratégies, Dialoguer et Dialoguer encore .

Joint ce matin le DRHC déclare avoir mis toutes les équipes au repos ce week-end pour une meilleure reprise lundi matin. Stratégie pour tenir longtemps ou réelle volonté d’apaisement, il invite en tout cas les grévistes, minoritaires à rejoindre leur poste de travail lundi et d’en faire un jour réconciliation avec leur entreprise.