Édouard Philippe démissionne : quels sont ses successeurs potentiels ?

Pour ce troisième acte du quinquennat Macron, le chef de l’État souhaite mettre l’accent sur l’écologie et le social. Une troisième période qui se fera sans Édouard Philippe. L’actuel Premier ministre a remis vendredi sa démission ainsi que celle de son gouvernement. Le remaniement devrait intervenir très prochainement puisqu’Emmanuel Macron souhaite présenter son nouveau gouvernement avant le prochain Conseil des ministres, le mercredi 8 juillet. Qui pour remplacer Édouard Philippe à Matignon ?

La vague verte enregistrée lors des dernières élections municipales bouleversent la donne. Un Premier ministre écolo est-il envisagé, envisageable ? Les responsables d’Europe-Écologie-Les Verts, Yannick Jadot en tête, ont déjà fait savoir qu’ils n’entreraient pas au gouvernement. Le Parisien avançait il y a quelques jours plusieurs noms. Celui de Jean-Louis Borloo reviendrait avec insistance. “Il s’agite de tous les côtés pour envoyer des signaux. Macron a besoin de figures, des personnalités qui incarnent de surcroît l’écologie. Jean-Louis remplit ces deux cases”, peut-on lire dans le quotidien. Le Parisien évoque également les noms de Laurence Vichnievsky et Jean-Louis Bourlanges, issus du Modem.

Des personnalités de gauche comme de droite évoquées

Selon LCI, Florence Parly, actuelle ministre des Armées serait également bien positionnée. La ministre remporterait également tous les suffrages auprès des élus LAREM. “Elle connaît le mieux le ministère. (…) Ca se joue à 50-50 entre Edouard Philippe et Florence Parly”, avançait il y a quelques jours un Macroniste au Point. Florence Parly, ancienne du Parti socialiste, répondrait à deux volontés du président Macron : nommer une femme comme Premier ministre et établir un virage à gauche de son quinquennat. Pour donner une impulsion plus sociale à sa présidence, Emmanuel Macron pourrait également nommer Jean-Yves Le Drian. Celui-ci fût ministre de la Défense sous François Hollande puis ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sous Emmanuel Macron. Ministre apprécié et connaissant parfaitement bien les rouages de l’exécutif (il est ministre sans interruption depuis 2012), il pourrait convenir totalement. C’est du moins ce qu’avançait Gilles Le Gendre, le président du groupe LAREM à l’Assemblée nationale dans les colonnes de Marianne.

Celui-ci évoquait également le nom de Bruno Le Maire, actuel ministre de l’Économie. Mais en nommant un Premier ministre issu des rangs de la droite, pas sûr qu’Emmanuel Macron satisfasse une partie de l’opinion publique. Selon un sondage Harris Interactive pour TF1 et RTL, Valérie Précresse arrivait en 5e position comme potentiel Premier ministre pour les Français. La présidente de la région Ile-de-France s’était félicitée de cette position mais avait affirmé sur LCI qu’ “aujourd’hui, la question ne se posait pas”. Le fait est que ce futur Premier ministre ainsi que le nouveau gouvernement qui en découlera accompagneront Emmanuel Macron jusqu’à 2022, pour la prochaine élection présidentielle.

Par Ambre L

Non Stop People

L’article Édouard Philippe démissionne : quels sont ses successeurs potentiels ? est apparu en premier sur Snap221.info.