Equipe nationale : le constat amer d’Henri Camara depuis 2002

69
henri camara
henri camara

Henri Camara, qui a raccroché ses crampons pour consacrer plus de temps à sa vie familiale, est revenu sur la situation de l’équipe nationale du Sénégal. L’ancien attaquant des « Lions » de la Téranga juge que depuis la génération 2002, le Sénégal n’a plus « d’équipe mais que des sélections ».

« Nous n’avions plus d’équipe mais que des sélections après le Mondial » 2002, a-t-il déclaré, avant d’affirmer que les pensionnaires de la Tanière de cette année-là n’étaient « pas forcément amis » mais « acceptaient de faire des sacrifices les uns pour les autres ».

Par contre Henri Camara déplore l’attitude de cette nouvelle génération. « Après 2002, c’était plutôt du genre : + ôte-toi que je m’y mette+ », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe nationale (30 buts), est revenu sur l’absence de titres dans le palmarès de la tanière.

« C’est bizarre quand même, de grands footballeurs passent mais notre palmarès reste désespérément vide, c’est un véritable souci », a indiqué l’ancien attaquant des « Lions » dont la première participation à une CAN remonte à l’édition 2000 jouée au Nigeria.

« Le Sénégal a pourtant eu tellement de bons joueurs, de la génération de Caire 1986 avec les Jules Bocandé à celle de 2012, en passant par Les Lions de 2002, qui ont permis au Sénégal d’atteindre les quarts de finale du Mondial pour une première participation sénégalaise à cette compétition », rajoute l’ancien de Celtic Glakow.

Avant de souhaiter que la génération Sadio Mané puisse combler le déficit du Sénégal en termes de titres.

Senego