Des ex travailleurs du groupe D-Média font des révélations graves sur Bougane Gueye Dani

Des ex travailleurs du groupe D-Média font des révélations graves sur Bougane Gueye Dani
presse, Cheikh Ndong, Cheikh Anta Seck et Cie, se sont laissés à quelques révélations notamment sur la rupture des contrats au groupe D-Média qui dit avoir enregistré des pertes de 214 millions entre 2015 et 2017.

Ce qui est difficile à croire, d’après Cheikh Anta Seck : «Si aujourd’hui La Tribune avait enregistré autant de pertes, comment expliquer le lancement de Nouvel Hebdo durant une période de perte ? De plus, cet hebdomadaire englobe plus de dépenses, car c’est en couleur et d’une qualité de papier plus relevée», confie-t-il dans des propos relayés par « Les Echos »

Lire aussi:
( 37 Photos ) SARGAL BABA MAAL : admirez ! Les plus jolis Sagnsé AU GRAND THEATRE

Et à Cheikh Ndong, secrétaire de la section Synpics du groupe D-Media, d’’ajouter : «Bougane possède une boite de communication et ses annonceurs veulent insérer leur publicité dans des supports beaucoup plus visibles»,

«Bougane est un patron sans cœur ni état d’âme», fait savoir Cheikh Anta. Selon lui, au début du lancement du canard, Bougane Guèye leur a demandé de faire tout pour aller en procès tous les trois mois. Cela, leur disait-il, était une manière de s’imposer et d’exister. «Bougane nous demandait de fouiner et de fouiller dans les poubelles des politiques pour ensuite aller raconter leur vie privée», déballe-t-il.

Ilovesenegal.org

GALSEN221TV