Un âne lourdement chargé de gris gris déterré dans les chantiers de l’hôtel du Saltigué Koromack Faye

PUBLICITÉ

La brouille entre le célèbre Saltigué sérère, Koromack Faye, et les autorités de la Sapco (Société d’aménagement et de promotion des côtes et zone touristique du Sénégal) est loin de connaître son épilogue. Sinon, elle vient de connaître une nouvelle tournure, suite à la découverte d’une horreur dans l’enceinte du terrain litigieux sis au village de Point Sarrène (Mbour).




En effet, les agents de Koromack Faye qui s’activaient, récemment, au sein de l’immense chantier, ont déterré, sur place, un âne lourdement chargé. Informé de la présence de ces «trucs», le Saltigué qui s’est rappliqué, illico presto, sur les lieux, a rassuré ses hommes, non sans lancer des piques à ses détracteurs qui cherchent.

«C’est peine perdue ! Jamais, je ne céderai d’un lopin de terre à ces gens qui, pour des raisons pécuniaires, veulent prendre ce qui me revient de droit. Dernièrement, c’étaient avec des têtes de singes, des boucs noirs et un chien vivant enterrés puis, déterrés par mes services. Je voudrais prendre à témoin le peuple sénégalais dans toute son entièreté. Je suis en train d’accomplir une volonté de mon défunt père et, laisser ces gens me marcher dessus, signifierait ma mort», avertit, rageusement, le Grand Saltigué.

SENEGO

PUBLICITÉ