Kédougou: “des femmes et des filles sénégalaises forcées à se vendre”

Selon un rapport du Département d’État américain couvrant 2013-2014, la traite de personnes est une réalité au Sénégal. Le document, repris par L’AS, signale que “des femmes et des filles sénégalaises sont amenées dans des pays voisins, en Europe et au Moyen-Orient à des fins de servitude domestiques”.

Le rapport souligne que cette traite a cours sur le territoire sénégalais. Et dans ses pires formes. “Des filles et des femmes sénégalaises sont souvent forcées à se prostituer dans la région d’exploitation aurifère de Kédougou, en plus des femmes et filles originaires du Nigeria, de la Côte d’Ivoire et du Mali”, signale le Département d’État.

Seneweb.com