La propriétaire du salon Sweet Beauté pourrait passer sa première nuit en prison, les chefs d’inculpation contre elle dévoilés

1169

Déjà entendue dans l’affaire Ousmane Sonko – Adji Sarr, Ndeye Khady Ndiaye, propriétaire du salon de massage Sweet Beauty, est reconvoquée ce mardi. Cette fois-ci, elle sera entendue par Mamadou Seck, juge du 8e cabinet. Mais à la suite de cette audition, elle pourrait être envoyé en prison.

En effet, le Procureur a requis le mandat de dépôt contre elle. Et si le juge Mamadou Seck suit le Procureur, Ndeye Khady Ndiaye pourrait passer sa première nuit à la prison du camp pénal. Elle sera poursuivie pour les chefs d’accusation de complicité de viol, incitation à la débauche et prostitution clandestine, rapporte Beut7.

Cependant, l’inculper pour « complicité de viol » risque d’être contradictoire puisque jusque là, personne n’a encore confirmé que Ousmane Sonko a violé Adji Sarr.