FMI : « La dette du Sénégal frôle les 60% »

Le Fmi a procédé, hier lundi, à la publication de son rapport sur les perspectives économiques régionales de l’Afrique Subsaharienne, sur le thème suivant : « Ajustement budgétaire et la diversité économique ».

Dans ce sens, le Fmi s’est félicité de l’auto-croissance du Sénégal, avec 6,8% en 2017, grâce notamment aux investissements qui ont des effets positifs.

Toutefois, révèle les Echos, malgré ces motifs de satisfaction, l’institution financière s’inquiète du niveau de la dette en Afrique d’une manière générale et au Sénégal.

Lire aussi:
Insolite : l'Iran reçoit Niasse et confond le drapeau du Sénégal avec un autre

« Dans la zone Uemoa, on a un niveau de dette qui avoisine en moyenne 50%. Au Sénégal, elle est même un peu élevée que ça, elle frôle les 60%. Ce sont quand même des niveaux qui commencent à inquiéter », a déclaré le directeur adjoint du département Afrique du Fmi Roger Nord qui conseil de s’assurer à ce que les dettes restent à un niveau gérable afin d’éviter le pire.

Galsen221.com

GALSEN221TV