Foncier à Tivaouane: AAR LI NU BOKK Tivaouane et AND SUXALY Tivaouane dénonce une absence de contôle (Communiqué)

Le 12 Mai 2020 AAR LI NU BOKK Tivaouane avait écrit une lettre d’interpellation à Monsieur le Maire Diagne Sy Mbengue en vue d’être informé sur le morcellement déjà commencé de l’espace foncier couvrant l’abattoir et l’ancien foirail situé au quartier Kawsara à côté du camp sapeur pompier .

Les membres de AAR LI NU BOKK/Tivaouane s’étaient déplacés sur les lieux pour constater la présence d’une parcelle juxtaposant l’école primaire et qui fait partie de la superficie de l’ancien foirail. AAR LI NU BOKK avait demandé à Monsieur le maire comment se fait-il qu’on ait pu construire une parcelle privée sur le site qui appartient au patrimoine foncier de la municipalité de Tivaouane ?

AAR LI NU BOKK avait alors attiré l’attention du Maire sur la dangerosité de tels actes et leur illégalité surtout que des agents de la municipalité sont cités dans la transaction. Le Maire avait répondu par une correspondance le 26 Mai à AAR LI NU BOK qu’il avait un partenariat public privé avec un promoteur sur ce site .

AAR LI NU BOKK avait rappelé au Maire Diagne SY MBENGUE que l’abattoir fait partie du patrimoine foncier de la ville et les citoyens que nous sommes ,ont un droit de regard sur le patrimoine foncier de la commune en vertu de la constitution. Toute décision pour une nouvelle utilisation de ce site doit au préalable passer par de nouvelles concertations. Le processus de changement de destination de ce site doit obéir à des règles habilitant le Maire et le conseil municipal à intervenir qui passeront par toutes les procédures impliquant le représentant de l’État et les citoyens.

Les habitants des quartiers environnants du site (Kawsara , Keur Cheikh Awa Ballla , Keur Penda Yery , Taif , Diamalay , Selko , Sokhna Astou Kane , Goumoune , Ndindy , Boulayda ) avaient exprimé le besoin d’avoir un marché de proximité ou une case de santé. Ces populations dépensent 300f aller , 300f retour pour rallier le marché ou l’hôpital Mame Abdou Aziz Dabakh chaque jour. Ce qui constitue une dépense additionnelle pour les familles démunies. La population de Tivaouane espérait également avec ce site de plus voir l’érection d’un lycée technique tant demandé dans le département car les jeunes n’ayant pas de formation n’occupent que des emplois saisonniers dans les industries extractives.

AAR LI NU BOKK avait profité d’une rencontre avec le Maire Diagne Sy Mbengue dans le cadre du litige foncier entre la municipalité et les populations victimes d’accaparement des terres sans indemnisation juste, pour interpeller encore le Maire sur la prochaine destination du site du foirail abritant l’abattoir que le maire veut donner à Aziz Ndiaye, pour qu’en contre partie ce dernier construise un abattoir dans le nouveau foirail pour le compte de la municipalité.

Contre toute attente la mairie prétextant pour un faux partenariat public /privé cède en échange l’ancien site, soit un terrain de 8 553 mètres carrés à Aziz Ndiaye. Ce qui ne constitue pas un partenariat public privé mais une action en paiement. Au prix actuel, ce domaine convoité par tout Tivaouane en plein cœur du quartier Kawsara, sur la route nationale, est évalué 45 000 francs le mètre carré, le terrain vaut près de 400 millions, même pas la moitié du montant contracté.

C’est un vrai scandale de dépecer Tivaouane de son patrimoine foncier pour une si petite enveloppe de 150millions .
AAR LI NU BOKK , AND SUXALY TIVAOUANE dénonce cette ultime trahison de la municipalité à 09 mois de la fin de son mandat. Nous dénonçons également l’absence de contrôle de l’égalité de l’administration déconcentrée qui laisse la municipalité de Tivaouane s’ériger en zone de non-droit. Nous comptons attaquer en justice cette décision scandaleuse dans les prochains jours. Si la municipalité ne peut pas mobiliser 150 millions au point de brader notre patrimoine foncier ce n’est pas seulement la preuve de leur nullité mais un deal et un blanchiment foncier sous l’autel d’une action en paiement.

La même chose est en train de se faire pour le site de la gare routière.

La municipalité devait faire un appel de fonds envers les citoyens de Tivaouane du Sénégal et de la Diaspora ceci dans l’intérêt de voir les citoyens Tivaouanois participer dans le capital pour la réalisation de ce projet et d’éviter que le patrimoine foncier glisse entre les mains des seuls plus nantis .

La municipalité doit compter sur une implication directe des citoyens dans le financement de projets participatifs et citoyens qui constituent un levier essentiel pour favoriser la motivation des citoyens en matière d’implication dans les projets et de la volonté de placer leur épargne à la gestion collective d’un projet local.
La municipalité dispose d’une palette de solutions pour associer les citoyens à des formes plus ouvertes de démocratie. En mobilisant les habitants autour de projets phares du territoire, elle ouvre de nouveaux espaces de participation. Avec à la clé une transformation de l’action publique.

Fait à Tivaouane le 24 juin 2020

Bonjourdakar

L’article Foncier à Tivaouane: AAR LI NU BOKK Tivaouane et AND SUXALY Tivaouane dénonce une absence de contôle (Communiqué) est apparu en premier sur Snap221.info.