Grève des travailleurs des Gmd : Les précisions de la Direction générale

Des mouvements d’humeur de travailleurs des Grands moulins de Dakar (Gmd) avaient créé une ambiance délétère au sein de l’entreprise, depuis plus de trois mois. Les employés des Gmd avaient remis ça les 24 et 25 septembre, pour pousser la société à satisfaire leurs revendications.

Dans un communiqué dont copie est parvenue à notre rédaction, la Direction générale des Gmd se prononce pour la première fois dans cette affaire. Elle a affirmé son ‘’attachement au dialogue social’’, avant d’apporter des précisions sur les revendications des travailleurs.

‘’Trois revendications sont avancées, en justification de mouvements d’humeur, en plus de 9 autres débattues devant l’Inspection régionale du travail de Dakar. Aucun des 12 points ne repose sur une remise en cause des droits à rémunération ou sécurité des salariés des Grands moulins de Dakar. Et aucun ne repose sur des points de droit’’, lit-on dans le document.

Selon le communiqué, les motifs portant sur l’Ipm ont fait l’objet d’un accompagnement du ministère du Travail ayant abouti à la décision inclusive de souscrire à une nouvelle Ipm, à compter d’octobre 2020. Les motifs portant sur la mise en place d’une colonie de vacances sont surréalistes, en cette période de crise sanitaire générale. Les mesures concernant les motifs sur la mise en place de prêts habitats sont sans fondement, dans une industrie qui n’a pas vocation à concurrencer les établissements bancaires…

‘’Pour toutes ces raisons, la Direction générale des Gmd invite les activistes isolés de ce mouvement d’humeur à considérer que leur démarche est inopportune, inadaptée et inefficace. Elle invite, comme elle l’a toujours fait, à poursuivre le dialogue constructif qui permet de caractériser et accompagner le vivre ensemble’’, demande-t-elle.