Archives de catégorie : Canada

Les changements de Justin Bieber battent le record de 60 ans d’Elvis Presley

La pop star Justin Beiber est désormais le plus jeune artiste solo à sortir sept albums consécutifs du Billboard No. 1, battant un record vieux de près de 60 ans.

À 25 ans, le musicien de Stratford, en Ontario, a remporté la couronne d’Elvis Presley avec la sortie de Changes. Presley détenait ce record depuis la sortie en 1961 de Blue Hawaii, une bande originale de son film du même nom.

Presley a sorti cet album à l’âge de 26 ans et 11 mois. Bieber aura 26 ans le 1er mars.

En tant que groupe, les Beatles détiennent un record similaire. Les quatre membres avaient moins de 26 ans lorsqu’ils ont sorti Rubber Soul en 1966, leur septième numéro consécutif de ce qui finirait par atteindre 19 albums n ° 1 au total.

En 1966, Ringo Starr – le membre le plus âgé du groupe – avait alors 25 ans et 6 mois. George Harrison, le plus jeune, avait 22 ans et 10 mois.

Changes est le neuvième album de Bieber à atteindre le top 10. Il a fait ses débuts le 14 février à la première place et a déplacé 231 000 unités au cours de sa première semaine. Il est également sorti avec une série de documentaires YouTube et une tournée nord-américaine, et est son premier album en plus de quatre ans, faisant suite à son Purpose, lauréat d’un Grammy Award en 2015.

Le succès de l’album n’est cependant pas resté sans controverse. À la mi-janvier, Bieber a fait les gros titres pour avoir apparemment demandé à ses fans de pousser le single Yummy dans les charts en streaming. Dans une publication Instagram supprimée depuis, Bieber a demandé aux abonnés de répéter la chanson sur Spotify – même pendant qu’ils dormaient – de l’acheter plusieurs fois via un lien sur son site Web et d’utiliser d’autres tactiques conçues pour améliorer sa position.

Il a également publié plusieurs vidéos sur la plateforme de médias sociaux TikTok, utilisant Yummy pour promouvoir la chaîne de restaurants Chipotle lors du récent Super Bowl, une décision jugée par les critiques comme allant à l’encontre de l’accent mis par TikTok sur le contenu des utilisateurs de tous les jours.

Mais Yummy n’a pas réussi à atteindre le n ° 1. Il a culminé au n ° 3.

Mais les tactiques de Beiber ont contribué à pousser l’album en haut des classements, selon Tyler Tasson, stratège en marketing musical chez Endemic Marketing, basé à Toronto – même si elles étaient fallacieuses et, dit-elle, un signe avant-coureur de la façon dont les musiciens et leurs labels peuvent tenter de manipuler le système à l’avenir.

“D’une part, tendre la main à vos fans et les engager à faire des choses comme diffuser l’album et acheter des singles est génial, mais les amener à essayer de manipuler le système est une tout autre chose”, a déclaré Tasson.

Le 6e cas présumé COVID-19 de la Colombie-Britannique a volé de Montréal à Vancouver le 14 février

Le B.C. Selon le Center for Disease Control, le 6e cas présumé de COVID-19, une femme dans la trentaine, a volé sur un vol Air Canada de Montréal à Vancouver le jour de la Saint-Valentin, huit jours avant qu’elle ne soit testée positive.

Les fonctionnaires disent qu’ils ont contacté les personnes assises près d’elle dans l’avion et le personnel de bord par mesure de précaution.

Air Canada a confirmé dimanche qu’un passager à bord de l’un de ses vols de Montréal à Vancouver, le 14 février, s’est révélé positif pour le nouveau coronavirus, COVID-19. Le BCCDC a confirmé plus tard que c’était bien le cas annoncé jeudi.

La compagnie aérienne a déclaré que les autorités sanitaires avaient confirmé le cas le 22 février, plus d’une semaine après le vol. Air Canada dit qu’elle travaille avec les autorités de santé publique et a pris “toutes les mesures recommandées”.

La dernière personne à avoir été testée positive pour le virus vit dans la vallée du Fraser, à environ une heure de route à l’est de Vancouver, mais était en visite en Iran, où il y a eu un pic de cas.

Dimanche, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré qu’il y avait 28 cas confirmés et cinq décès dus au virus en Iran.

L’affaire a surpris les autorités de la Colombie-Britannique. quand ils ont appris que le patient avait seulement visité l’Iran, et non la Chine ou les pays voisins qui ont eu la majeure partie des cas de COVID-19.

La femme est allée à l’hôpital à son retour au Canada avec des symptômes pseudo-grippaux. Elle se remet isolée à la maison.

Présence à l’aéroport
L’Autorité aéroportuaire de Montréal a déclaré à CBC News qu’elle n’avait été informée de l’affaire ni par Air Canada ni par la Colombie-Britannique. autorités de santé publique, mais elle ne s’attendrait pas non plus à entendre si elle ne jugeait pas que c’était nécessaire.

L’avion est parti de l’aéroport Pierre Elliott Trudeau. L’aéroport a déclaré qu’il ne savait pas depuis combien de temps le passager était à l’aéroport.

En Colombie-Britannique il y a eu cinq cas confirmés de COVID-19. Le cas présumé le plus récent en fera six, une fois qu’un test sera confirmé par le Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg.

Vendredi, les autorités sanitaires de la vallée du Fraser, où se trouve la personne avec le dernier cas, ont envoyé des lettres aux districts scolaires disant qu’un de ses contacts avait peut-être fréquenté l’école avant le diagnostic de la femme.

La lettre soulignait que les contacts de la femme ne montraient aucun signe de symptômes ou de maladie lors de sa scolarité et se portaient actuellement bien.

“Il n’y a aucun risque pour la santé publique dans les écoles de la région”, indique la lettre. “Il n’y a également aucune preuve que de nouveaux coronavirus circulent dans la communauté.”