France – Justice : les rappeurs Booba et Kaaris connaissent leurs peines

133

Booba et Kaaris qui s’étaient battus dans le hall de l’aéroport d’Orly, le 1er août dernier, provoquant de nombreux retards de vols, ont été jugés pour «violences volontaires» et « vol en réunion ».

Le tribunal de Créteil a condamné ces deux rappeurs qui ont comparu libres, ce mardi, à 18 mois de prison avec sursis. Le procureur avait requis une peine de 12 mois de prison avec sursis.

Booba, à l’état civil Elie Yaffa, 41 ans, et Gnakouri Okou, alias Kaaris, 38 ans, sont jugés pour violences aggravées et vols en réunion, avec neuf membres de leurs clans respectifs impliqués dans la rixe. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison.