La ville de long beach va verser une forte somme à une femme musulmane voilée à cause du traitement des policiers.

Advertisement

LONG BEACH, Californie – La ville de Long Beach a accepté de verser la somme de 85 000 $ suite au procès d’une femme musulmane qui s’est fait enlevé de force son hijab par un policier lors de son arrestation.
Kirsty Powell a subi un contrôle routier alors qu’elle était entrain de conduire avec son mari en 2015. Les agents l’avait placée par la suite en garde à vue.

Au cours de son arrestation, Powell a dit qu’un policier l’a forcée à retirer son hijab ou son foulard qu’elle porte du fait de ses croyances musulmanes.
Elle a dit qu’elle avait demandé à ce que ce soit une femme qui se charge de la fouiller et ainsi avoir le droit de continuer à porter son hijab pendant sa détention. Cependant les deux demandes ont été refusées.
Powell a ensuite déposé une plainte relative aux droits civils contre la ville.

En novembre 2016, le département de police de Long Beach a modifié sa politique pour permettre à une personne arrêtée de porter un couvre chef religieux, sauf si cela peut impliquer des problèmes de sécurité .

Maintenant, le conseil municipal de Long Beach a accepté un règlement du procès de Powell.

Le bureau du Conseil des relations américano-islamiques du Grand Los Angeles a annoncé le règlement.

“Je ne voudrais jamais que quelqu’un passe par ce que j’ai ressenti à travers cette expérience”, a déclaré Powell au moment du procès. “Je veux que mes sœurs musulmanes se sentent toujours à l’aise et en sécurité en portant un hijab”

Galsen221.com

PUBLICITÉ