L’AS Saint-Etienne face au défi compliqué du mercato

Seizième du dernier classement de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne fait clairement partie des équipes à qui l’arrêt prématuré du championnat a profité. Les Verts ne comptaient que trois points d’avance sur la zone rouge et restaient sur une impressionnante série de sept matches sans victoire en championnat, le dernier succès forézien en L1 datant du 25 janvier dernier face à Nîmes (2-1). Sur le papier, l’ASSE a donc vécu une saison 2019/2020 très compliquée alors que beaucoup voyaient la bande de Claude Puel dans le top 5 en début d’exercice. A quoi faut-il s’attendre pour 2020/2021 ? Avant d’en savoir davantage, il faudra surtout jeter un oeil au mercato stéphanois.

La suite après cette publicité

Sans surprise, malgré la hausse des droits TV à venir, il ne faudra pas s’attendre à du clinquant. En revanche, côté départs, il va y avoir du mouvement. Franck Honorat (23 ans) et Vagner Dias (24 ans) ont déjà quitté le navire pour rejoindre respectivement Brest et Metz. Ils ont rapporté environ 8 M€ à eux deux. Jean-Eudes Ahoulou (26 ans) est, quant à lui, rentré à Monaco après son prêt, tandis que Sainté négocie toujours avec Arsenal pour que sa pépite William Saliba (19 ans) joue son dernier match avec les Verts, la finale de la Coupe de France face au PSG, avant de repartir à Londres. Utilisé à seulement quatre reprises cette saison en L1, Assane Dioussé (22 ans) ne devrait pas faire long feu, Le Progrès précisant que son coach ne compterait pas vraiment sur lui. Apparu quinze fois sous le maillot vert, Yohan Cabaye (34 ans) devrait de son côté filer en MLS, sans prolonger son bail jusqu’au rendez-vous de Coupe de France.

Les cas Bouanga et Ruffier à gérer et pas d’arrivée clinquante au menu

Enfin, deux dossiers d’envergure sont à suivre. Elu joueur de la saison à Saint-Etienne, Denis Bouanga (25 ans) sort d’une année très productive (10 buts en 26 matches de L1). Sans surprise, il est peut-être l’élément le plus courtisé. Sous contrat jusqu’en 2023, l’ancien Nîmois a tapé dans l’oeil du Betis, mais surtout du Stade Rennais. Les Bretons ont d’ailleurs fait une première offre inférieure aux 15 M€ réclamés par les Foréziens. Agé de 33 ans et lié au club jusqu’en 2021, Stéphane Ruffier devra lui aussi faire part de ses désirs. Gardien emblématique des Verts depuis 2011, le natif de Bayonne a officiellement été relégué au rôle de doublure de Jessy Moulin par Puel. Une situation complexe pour celui qui compte trois sélections chez les Bleus. Ruffier demandera-t-il à partir ? Un tel scénario n’est pas à exclure. Ce qui explique pourquoi RMC Sport annonce que Puel a décidé de retenir le jeune Stefan Bajic (18 ans), alors qu’il était convoité par Cholet.

Au rayon arrivées, le dossier le plus médiatique du moment est bien entendu celui du futur ex-Parisien Adil Aouchiche (17 ans). Le milieu offensif ne signera pas son premier contrat professionnel avec le PSG. Rien n’est encore fait, mais l’ASSE est aujourd’hui, selon nos informations, en « finale » dans ce dossier avec le Stade Rennais. Toujours dans l’entrejeu, le nom de l’ancien Rennais Nicolas Janvier (21 ans) a également été évoqué. Parti au Portugal l’été dernier, le natif de Saint-Malo évolue avec l’équipe réserve du Vitoria Guimarães (8 buts en 23 matches de championnat). Il est lié jusqu’en 2024. Souvent annoncé sur le départ en raison d’un salaire mensuel très imposant pour les finances stéphanoises (210 000€/mois), Wahbi Kahzri (29 ans) pourrait finalement rester une saison de plus. Pour rappel, le Tunisien a encore deux ans de contrat.

Contraint d’apporter des retouches sans beaucoup de moyens, Claude Puel pourrait, selon Le Progrès, garnir son milieu avec la promotion des deux jeunes Lucas Gourna-Douath (17 ans) et Aïmen Moueffek (19 ans). Ces derniers ont été utilisés samedi dernier contre la formation de Rumilly-Vallières (National 2) et ils auraient fait bonne impression. Enfin, en défense, le défenseur des Tigres (Mexique), Timothée Kolodziejczak (28 ans), devrait être définitivement acheté (il était prêté ces deux dernières saisons). Sur le côté gauche, le Grec du PAOK Dimitrios Giannoulis (24 ans) pourrait être une alternative en cas de départ du Péruvien Miguel Trauco (27 ans). Vous l’aurez compris, l’ASSE ne fera pas de très gros investissements cet été. Et si départs en masse il y a, les Verts miseront sur des recrues à bas prix et la promotion de jeunes du cru.

FootMercato