Sénégal

Le passé africain de l’Europe : Rencontre avec Cattelena, une femme noire indépendante vivant dans la campagne anglaise il y a quatre siècles.

Le passé africain de l’Europe : Rencontre avec Cattelena, une femme noire indépendante vivant dans la campagne anglaise il y a quatre siècles.

Article Lu 11 fois

Cattelena d’Almondsbury était une jeune femme exceptionnelle. Elle était célibataire et gagnait sa vie dans l’Angleterre rurale des années 1600, en vendant le lait et le beurre de sa vache. Son indépendance en tant que femme était une chose rare à cette époque.

Le passé africain de l’Europe : Rencontre avec Cattelena, une femme noire indépendante vivant dans la campagne anglaise il y a quatre siècles
Cattelena était également africaine, ce qui était moins habituel.Beaucoup d’Africains comme elle avaient fait de l’Angleterre leur patrie à l’époque médiévale. Jetez un coup d’œil aux comptes Twitter tels que @medievalpoc (Les gens de couleur dans l’histoire de l’art européen), et vous vous découvrirez les personnages africaines des plus belles peintures historiques européennes.Ils existent toujours sur la toile, mais ils ont disparu de la mémoire de l’Europe.

Cela peut provenir de la manière dont l’histoire est enregistrée, du type de documents qui ont survécu au temps et des histoires que nous choisissons de raconter et de promouvoir. »Les versions populaires de l’histoire ont trop souvent occulté la contribution des non-Européens aux arts et sciences occidentaux », explique Mike Phillips, conservateur d’une galerie en ligne sur les Noirs européens à la British Library.Un coup d’œil rapide aux cours d’histoire, à l’art, au cinéma et même à la littérature pourrait donner l’impression qu’aucun Noir ou personne de couleur n’a jamais vécu en Europe avant l’époque moderne.

« Bien souvent, nous ne savons que les Noirs étaient là que si quelqu’un l’a écrit », explique l’historienne Miranda Kaufmann à la BBC.Elle est tombée par hasard sur Cattelena en fouillant dans les actes de naissance, de mariage et de décès alors qu’elle faisait des recherches pour son livre Black Tudors : The Untold Story (Les Tudors noirs : l’histoire non racontée).La période Tudor, nommée d’après la dynastie de la Maison des Tudor, s’est déroulée entre 1485 et 1603 en Angleterre.

Le Dr Kaufmann s’est vite rendu compte que « tant de Tudors noirs pourraient ne jamais être connus », car seuls les greffiers les plus diligents avaient noté des détails tels que le lieu d’origine ou la couleur de la peau. Nous savons que Cattelena a passé la plus grande partie de sa vie « non loin de Bristol, jusqu’à sa mort en 1625 », dit Kaufmann.Il reste un inventaire des biens que possédait Cattelena : de la literie, des casseroles, un chandelier en étain, une bouteille en fer blanc, une douzaine de cuillères, des vêtements et un coffre. Mais « son bien le plus précieux était peut-être une vache, qui non seulement lui fournissait du lait et du beurre, mais lui permettait de tirer profit de la vente de ces produits à ses voisins ».

Cet article Le passé africain de l’Europe : Rencontre avec Cattelena, une femme noire indépendante vivant dans la campagne anglaise il y a quatre siècles. est apparu en premier sur Sunubuzz.

Astou Sall
Férue d'actualité internationale, je suis journaliste depuis 2016. J'ai commencé ma carrière à Galsen221.com pour ensuite être orientée vers politique221.com Contact: [email protected]

    Comments are closed.