Mali : L’UE Condamne, Le Chef De L’ONU Exige «La Libération Immédiate Et Sans Conditions» Du Président IBK

Le chef de la diplomatie de l’Union européenne Josep Borrell a condamné «la tentative de coup d’État en cours au Mali», où le président Ibrahim Boubacar Keïta et son Premier ministre ont été arrêtés par des militaires.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres lui a appelé à la «libération immédiate et sans conditions» du président malien.