Sénégal

Manquement à ses obligations dans le projet Sangomar : Mise en défaut, FAR RSSD dispose de six mois pour se conformer

FAR RSSD dispose de six (6) mois pour se conformer à ses obligations dans le projet Sangomar. En effet, FAR Limited a annoncé à la bourse d’Australie, la mise en défaut de sa filiale FAR RSSD SA, partenaire au sein de l’Association qui opère sur les blocs Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Offshore Profond (RSSD) dans lesquels se trouve le champ pétrolier Sangomar. Selon un communiqué du ministère du pétrole, cette notification de défaillance intervient à la suite des événements suivants : – appel de fonds émis en mai 2020 par Woodside pour le mois de juin 2020 ; – retard de paiement de FAR RSSD SA qui disposait d’un délai d’un (1) mois pour régler l’appel de fonds conformément à ses obligations ; – notification de mise en défaut par l’opérateur Woodside Energy BV à l’endroit de FAR RSSD SA.
 Pour rappel, l’Association est composée de Woodside Energy (35%, Opérateur), Cairn Energy (40%), FAR RSSD (15%) et PETROSEN (10%).
 À partir de la notification de la mise en défaut, informe la même source, FAR RSSD SA n’est autorisée ni à participer aux réunions du Comité des Opérations, ni à exercer son droit de vote durant la période de défaillance. Cette notification de défaillance enfin, selon la source, a été introduite en vertu des dispositions de l’Accord d’Association (JOA) qui régit l’organisation au sein de la Joint-Venture (JV) entre les différents contractants présents dans les blocs susmentionnés. En ce sens, le Ministère du Pétrole et des Energies porte une attention particulière à l’évolution de cette situation et enjoint l’opérateur à veiller à ce que cette défaillance ne mette pas en péril le développement pérenne de la phase 1 du projet Sangomar. 

 


www.dakaractu.com
Ibrahima Fall
Je suis éditeur et caméraman pour le compte de Galsen221 depuis 2019. Je suis un homme de terrain et passionné. J'ai l'Afrique dans le sang et ne vit que pour elle. La terre mère. Contact: [email protected]

    Comments are closed.