Connect with us

Hi, what are you looking for?

Nécrologie

TOUBA EN DEUIL – Sokhna Assiétou Bousso, centenaire et veuve de Serigne Abdou Khadre Mbacké, est rappelée à Dieu.

La doyenne de Touba n’est plus. Fille de Serigne Mbacké Bousso et épouse du quatrième Khalife des Mourides, Sokhna Assiétou Bousso a tiré sa révérence à l’âge de 100 ans. La veuve de Serigne Abdou Khadre Mbacké qui est née en 1920, a été inhumée mercredi à Guédé, aux côtés de son père, Serigne Mbacké Bousso.
Mère de Sokhna Maï Ass Mbacké et grand-mère de Serigne Abdou Aziz Mbacké Khadim Awa Bâ, Sokhna Assiétou Bousso fut envoyée apprendre le Coran sur ordre de Serigne Touba qui avait aussi exprimé la même injonction au profit de sa sœur Sokhna Mbène Bousso et de son frère cadet Serigne Makhtar Bousso. C’est, d’ailleurs, ce dernier qui a construit la mosquée de Guédé à côté de laquelle reposent Sokhna Assiétou Bousso et Serigne Mbacké Bousso. Cette mosquée, retient l’histoire, est la deuxième derrière la grande mosquée de Touba, à avoir abrité une prière du vendredi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’inhumation a eu lieu devant une parterre de personnalités Mourides. C’est le cas notamment des membres de la famille de Serigne Abdou Khadre (Serigne Cheikh Abdou Khadre, Serigne Moustapha Abdou Khadre, Serigne Fallou Abdou Khadre, Serigne Sidi Mbacké Abdou Khadre, Serigne Abdou Samad Mbacké Abdou Khadre).

La famille de Serigne Mbacké Bousso a été représentée par Serigne Omar Bousso, actuel Khalife de Mboussobé qui était en compagnie de tous les autres Khalifes des grandes concessions de Mboussobé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Il faut aussi noter la présence distinguée de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre et de Serigne Fallou Mbacké Lappé. Ce dernier était venu, nous signale-t-on, présenter les condoléances du Khalife Général des Mourides.

La cérémonie funéraire s’est tenue dans la totale discrétion eu égard à l’état d’urgence dans lequel est plongé le Sénégal.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Sokhna Assiétou Bousso fut une ascète, spirituellement, imposante qui a résumé sa vie à apprendre le Coran et à aider les populations démunies.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement