Nigeria : La police libère 17 adolescentes retenues dans une « usine à bébés »

3 28 300x300
3 28 300x300

La police nigériane a découvert puis, libéré 17 adolescentes retenues prisonnières dans une maison dans la ville d’Umuaka dans l’État d’Imo, au sud-est du pays. Ces filles âgées de 14 à 17 ans sont toutes enceintes du même homme. D’après plusieurs sources, les bébés étaient destinés à la vente.

Onze enfants en bas âge ont également été retrouvés dans cette « usine à bébés » que les voisins prenaient pour un orphelinat ou un refuge pour femmes enceintes. Les jeunes filles retrouvées dans cet endroit ont raconté à la police qu’elles avaient toutes été mises enceintes par un jeune homme. Âgé de 23 ans l’auteur de ces 17 grossesses a été mis aux arrêts par la police de l’État d’Imo, au Nigéria.

Lire aussi:
Photo : le Président Paul Kagamé joue les chauffeurs et dépose le roi Mohammed VI à l’aéroport

Une femme, identifiée comme la propriétaire de la maison et soupçonnée d’avoir organisé ce trafic, est en fuite.

Afripulse

GALSEN221TV