Connect with us

Hi, what are you looking for?

Non classé

Le Barça, toujours sans convaincre s’est imposé devant Alavés (4-1)

Le FC Barcelone a assuré l’essentiel trois jours après son triste nul face au Real Madrid lors du Clasico (0-0). À défaut de briller, le club catalan s’est imposé devant Alavés (4-1) samedi avec des buts de Griezmann, Vidal, Messi et Suarez. Les Barcelonais prennent provisoirement trois points d’avance en tête du classement sur le Real, qui recevra l’Athletic Bilbao dimanche (21h00).

Advertisement. Scroll to continue reading.
Le Barca s'est imposé devant Alavés (4-1)
Après deux nuls consécutifs en Liga, notamment ce Clasico insipide au Camp Nou, le FC Barcelone a renoué avec la victoire (4-1). Encore une fois, les Blaugrana n’ont pas cherché à faire le spectacle. Mais leur terne prestation a suffi face à une équipe d’Alavés qui a amorcé un réveil beaucoup trop tardif face au talent aligné en face. Le score final a de l’ampleur mais c’est un tantinet trompeur. Le Barça reprend provisoirement trois points d’avance sur le Real Madrid, qui reçoit l’Athletic Bilbao dimanche soir, et s’assure de terminer l’année 2019 en tête du classement.Le FC Barcelone sortait d’un choc sans saveur, ni but, face au Real Madrid. Il fallait donc que les Blaugrana se rachètent devant leur public. Ce qu’ils ont su faire par le résultat, un peu moins par la manière. Face au Deportivo Alavés, qui a passé son temps à défendre avec un bloc laissant trop d’espace derrière lui, le Barça n’a jamais cherché à accélérer plus que de raison. Tant pis pour le spectacle. Et, quand Antoine Griezmann a ouvert le score (1-0, 14e), les Blaugrana, jamais vraiment inquiétés, ont attendu les ultimes secondes de la première période pour faire le break. Il a fallu une mine d’Arturo Vidal dans un angle fermé pour réveiller le stade (2-0, 45e).

Le Barça, toujours sans convaincre
Peu convaincants, les hommes d’Ernesto Valverde n’ont pas eu besoin de forcer le talent… jusqu’à la réaction d’orgueil d’Alavés. Sur un bon centre de Ruben Duarte, Pere Pons a sanctionné la passivité adverse pour propulser une tête au fond (2-1, 56e). Mais alors que le Barça commençait à vaciller et à montrer des signes de faiblesse, Lionel Messi a signé une frappe imparable, comme lui seul en a le secret (3-1, 69e). Au passage, l’Argentin boucle une nouvelle année civile avec 50 réalisations au compteur, une routine pour lui. Peu après, le VAR est intervenu pour accorder un penalty transformé en force par Luis Suarez, auteur de deux passes décisives au préalable (4-1, 75e).

Le FC Barcelone devra certainement refaire le plein d’idées à l’occasion de la trêve hivernale. Car il en faudra plus pour contenter des supporters exigeants. C’est une fois encore le génie qui a permis aux Catalans de s’en sortir et de remporter un ultime succès en 2019. Ils garderont maintenant un œil sur le match du Real Madrid, qui ne manquera pas de revenir à la hauteur de son rival pour appuyer un peu plus le suspense de la seconde moitié de la saison.

Advertisement. Scroll to continue reading.

 

L’article Le Barça, toujours sans convaincre s’est imposé devant Alavés (4-1) est apparu en premier sur Snap221.info.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement