Connect with us

Hi, what are you looking for?

Non classé

Sadio Mane : « Je dédie ce trophée au peuple sénégalais »


Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Un contre magistralement mené par Sadio Mané et conclu par Roberto Firmino a eu raison de la résistance brésilienne à la 99e minute d’une finale de Coupe du monde des clubs un peu plus spectaculaire que le score ne le laisse penser. La première victoire de Liverpool dans cette compétition a été longue, très longue à se dessiner.

Et si la supériorité anglaise est devenue évidente en fin de match puis en prolongation, Flamengo n’est pas passé loin d’un exploit majuscule. C’est d’ailleurs dans la foulée d’une action où le centre de Filipe Luis avait trouvé la tête de Gabriel Barbosa, au deuxième poteau, que les Reds ont ouvert le score.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La formation de Jürgen Klopp a longtemps craint de regretter sa maladresse du début de rencontre, quand son adversaire semblait incapable de suivre le rythme. Firmino (après 42 secondes) et Keita (5e), sur deux mouvements dans le dos de la défense, ont manqué la cible, comme Alexander-Arnold sur une frappe lointaine (6e). Apres la victoire, Sadio Mane dit avoir dédie ce trophée au peuple sénégalais

L’article Sadio Mane : « Je dédie ce trophée au peuple sénégalais » est apparu en premier sur Snap221.info.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Vous pourriez aimer aussi

Buzz

Leral.net a tenu à écrire à notre chère sœur Diary Sow, perdue de vue il y a quelques jours. Tout le Sénégal attendait de...

Buzz

De retour au Sénégal depuis quelques jours, Diary Sow sort enfin de son mutisme. La jeune femme s’est exprimée sur Instagram via sa page...

Sénégal

« Trop de légèreté et de zones d’ombre dans ce projet de Akon City ! Le comble c’est que personne ne cherche à comprendre...

Buzz

Il y a de belles femmes dans chaque pays d’Afrique. Elles sont très belles, charmantes, magnifiques, grandes et classiques. Il y a toutes sortes...

Advertisement