Occupation du littoral : Les 15 manifestants déférés au parquet (avocat)

Les 15 personnes arrêtées, lors du rassemblement organisé par Nittu Dëgg Valeurs, sont déférés au parquet, selon leur avocat. Ils ont été appréhendés parce que, informe la Rfm, leur manifestation contre « l’occupation illégale du littoral » sur la corniche-Ouest était interdite.
Le Frapp, qui a fait le tour des commissariats de police «suite à la vague d’arrestations qui s’est abattue sur les camarades, frères et sœurs de Nittu Dëgg Valeurs», a indiqué que parmi ces 15 interpellés, trois sont des femmes. Il s’agit, entre autres, d’Astou Ndiaye, Adji Fatou Ngom, Sora Sow, Thierno Sall, Thiaw, Souleymane Diokou et Leuz Def Tekk.
«C’est scandaleux !», Guy Marius Sagna
Selon Guy Marius Sagna, certains ont été arrêtés alors qu’ils étaient venus rendre visite aux interpellés. «C’est scandaleux !», lâche-t-il. Tout en plaidant : «Je demande la libération immédiate de ces 15 interpellés. Mais aussi et surtout la libération d’Abdou Karim Guèye Xrum Xax.»
L’activiste de déclarer que Mahmoud, qui est au commissariat de police de la Médina, refuse de boire et de s’alimenter.
«À ce jeu du ‘’Jápp naa ko, lekk naa ko’’, le joueur de ludo joue avec des vies d’êtres humains de chair et de sang», a accusé Guy Marius Sagna.